Con­fi­ne­ment à l’école du Chêne-Bleu : une ar­res­ta­tion sur les lieux

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Plus de peur que de mal dans un vaste dé­ploie­ment po­li­cier à l’École se­con­daire du

Chêne-Bleu lun­di.

Le 23 jan­vier, peu —SCÈNE PO­LI­CIÈRE avant mi­di, les po­li­ciers de la Sû­re­té du Qué­bec ont re­çu un ap­pel au su­jet d’in­di­vi­dus louches rô­dant près du bâ­ti­ment de l’aré­na, si­tué près de l’École se­con­daire du Chêne-Bleu de Pin­court. L’in­for­ma­tion a ra­pi­de­ment été re­layée à la di­rec­tion de l’école, qui a mis en place son plan de ré­ponse. Les élèves ont donc été confi­nés dans dif­fé­rents lo­caux de l’école, alors qu’un vaste contin­gent po­li­cier était dé­ployé sur le site.

Se­lon un agent de la SQ ren­con­tré sur place, un mi­neur a été ar­rê­té du­rant l’opé­ra­tion. Tou­jours se­lon cet agent, une autre ar­res­ta­tion pour­rait s’ajou­ter du­rant l’en­quête. La pro­cé­dure de con­fi­ne­ment a été le­vée vers 13 h 15, et les élèves ont été ren­voyés à la mai­son dans le calme. Au dé­part des élèves, les po­li­ciers se pré­pa­raient à fouiller l’éta­blis­se­ment.

IN­FOR­MA­TIONS RE­CUEILLIES

« Peu avant mi­di, un si­gna­le­ment a été fait aux po­li­ciers con­cer­nant des ado­les­cents à proxi­mi­té d’une école se­con­daire. Les in­for­ma­tions re­çues in­di­quaient que l’un des ado­les­cent sem­blait être en pos­ses­sion d’une arme à feu », a pour sa part lais­sé sa­voir Joyce Kemp de la Sû­re­té du Qué­bec. Des éco­liers ren­con­trés sur place ont men­tion­né avoir vu un in­di­vi­du por­tant un vê­te­ment soit de ca­mou­flage, ou d’ar­mée, se pro­me­ner aux alen­tours de l’an­cien bâ­ti­ment de l’aré­na à quelques mètres de l’école.

La mère d’une étu­diante a réus­si à en­trer en contact avec sa fille par le biais d’In­ter­net. Elle a ap­pris vers mi­di quinze que les jeunes de­vaient de­meu­rer à l’in­té­rieur de l’école. « Elle était dans la ca­fé­té­ria. Et, j’ai ap­pris vers 13 h 30 qu’ils pou­vaient sor­tir », a dit la mère de fa­mille, qui s’est in­quié­tée entre-temps.

Pour la res­pon­sable des com­mu­ni­ca­tions de la Com­mis­sion sco­laire des Trois-Lacs, Co­lette Frap­pier, il s’agit d’une grosse jour­née. « En fait au­jourd’hui, c’était jour­née d’exa­mens à l’école. Vers 11 h 50 il y avait les pa­rents qui ve­naient cher­cher les en­fants, en plus grand nombre qu’à l’ha­bi­tude. Puis le nombre d’en­fants plus éle­vé a fait en sorte qu’il y a peut-être eu confu­sion et une cer­taine pa­nique », a-t-elle ad­mis. —

ÉQUIPE VI­VA MÉDIA

PHO­TO STÉ­PHA­NIE LACROIX

De nombre uxage nts de la Sû­ret éd uQ ué­bec as­su­raien tl ag es­tion de la si­tua tions ur e ter­rain.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.