Les pa­ti­neurs in­vi­tés sur la rivière à Ri­gaud

L'Etoile - - SPORTS -

Ça y est. La pa­ti­noire sur la rivière à Ri­gaud est ou­verte. Le maire de la mu­ni­ci­pa­li­té Hans Gruen­wald était fier de chaus­ser ses pa­tins et d’inau­gu­rer la pa­ti­noire, lun­di après-mi­di.

On peut dire que la pa­ti­noire s’est —PATIN fait at­tendre. Le pro­jet au­rait dû être lan­cé l’hi­ver der­nier, mais la tem­pé­ra­ture n’était pas au ren­dez-vous pour concré­ti­ser l’idée. L’ad­mi­nis­tra­tion est re­ve­nue à la charge cette an­née. Un contrat a été don­né à Hy­dro Mé­téo pour l’ana­lyse et la re­com­man­da­tion tech­nique d’un géo­phy­si­cien ain­si que pour l’amé­na­ge­ment et l’en­tre­tien.

Les tem­pé­ra­tures, la pluie et les condi­tions mé­téo­ro­lo­giques de­puis le dé­but de l’an­née ont re­por­té l’ou­ver­ture de la pa­ti­noire que la Ville es­pé­rait à la mi-jan­vier. Les Ri­gau­diens peuvent se ré­jouir de la baisse du mer­cure cette se­maine puisque ce­la sonne l’ou­ver­ture de la pa­ti­noire. « C’était une pre­mière. Il fal­lait s’as­su­rer que la glace était sé­cu­ri­taire et qu’elle pou­vait por­ter les équi­pe­ments qui vont per­mettre l’amé­na­ge­ment de la pa­ti­noire. Au­jourd’hui, il y a entre 30 et 40 cen­ti­mètres. À par­tir du mo­ment où les tem­pé­ra­tures res­tent en de­çà de zé­ro, on va être ca­pable de l’ar­ro­ser et de l’opé­rer tous les jours », ex­plique Pierre Cor­bin, di­rec­teur des opé­ra­tions chez Hy­dro Mé­téo.

CONSIGNES DE SÉ­CU­RI­TÉ

La pa­ti­noire for­mant une boucle de 1,3 km est ac­ces­sible sous le pont de la rue Mc Millan. La pa­ti­noire sur la rivière est ou­verte tous les jours de 9 h à 16 h. En ef­fet, la pa­ti­noire n’étant pas éclai­rée, la Ville ne sug­gère pas aux ci­toyens de s’y rendre après le cou­cher du so­leil.

Un sur­veillant est sur place les fins de se­maine seule­ment et la rou­lotte pour mettre les pa­tins est éga­le­ment ou­verte uni­que­ment les fins de se­maine.

La Ville rap­pelle aus­si aux pa­ti­neurs qu’il est pré­fé­rable de ne pas s’aven­tu­rer seul sur les lieux et que les en­fants de moins de 12 ans de­vraient être ac­com­pa­gnés d’un adulte lors de leur pré­sence sur la pa­ti­noire. La pru­dence est de mise. Une af­fiche avec la con­di­tion de la glace est af­fi­chée sur la rou­lotte pour pa­tins : lorsque c’est vert, la pa­ti­noire est ou­verte, car il y a une belle sur­face gla­cée. Lorsque l’af­fiche se­ra rouge, la pa­ti­noire se­ra fer­mée. De la si­gna­li­sa­tion se­ra ajou­tée par la Ville en cas de fer­me­ture de la pa­ti­noire. Les pa­ti­neurs sont in­vi­tés à ne pas s’y aven­tu­rer si les lieux sont dan­ge­reux.

OF­FI­CIEL­LE­MENT OU­VERTE

En ce lun­di en­so­leillé, le maire Hans Gruen­wald était ac­com­pa­gné de la di­rec­trice des Ser­vices ré­créa­tifs et com­mu­nau­taires Vé­ro­nique Cunche pour faire le tour inau­gu­ral of­fi­cia­li­sant l’ou­ver­ture de la pa­ti­noire.

« J’in­vite tout le monde à ve­nir es­sayer cette nou­velle ins­tal­la­tion. C’est fan­tas­tique. Je ne pen­sais pas être ca­pable de faire un tour sans tom­ber. Ce­la fai­sait 40 ans que je n’avais pas pa­ti­né. J’ai réus­si. Si je suis ca­pable, tout le monde est ca­pable », lance le maire, qui at­ten­dait ce mo­ment de­puis long­temps.

— C.B.

Le maire Hans Gruen­wald Jr. était ac­com­pa­gné de Vé­ro­nique Cunche, di­rec­trice des Ser­vices ré­créa­tifs et com­mu­nau­taires, et de Mé­la­nie Ber­ge­vin, tech­ni­cienne en loi­sirs aux Ser­vices ré­créa­tifs et com­mu­nau­taires, pour son tour de piste inau­gu­ral.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.