As­sis­tance re­cord à Sainte-Jus­tine-de-New­ton pour les mo­to­neiges an­tiques

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Les pas­sion­nés de mo­to­neiges an­tiques avaient ren­dez-vous à Sainte-Jus­tine-de-New­ton le 4 fé­vrier, pour une jour­née fes­tive cé­lé­brant ces bo­lides éton­nants.

La Ran­don­née de mo­to­neiges —PLEIN AIR an­tiques de Sainte-Jus­tine-deNew­ton en était cette an­née à sa 6e édi­tion. Des mor­dus de Vau­dreuil-Soulanges, du Haut-Saint-Laurent et même de New York se sont réunis pour échan­ger et ef­fec­tuer une pro­me­nade de 50 km dans les sen­tiers. La jour­née a été cou­ron­née de suc­cès. « L’édi­tion 2017 a été mar­quée par un re­cord d’as­sis­tance! 426 mo­to­neiges an­tiques étaient ali­gnées sur la ligne de dé­part. On es­time à en­vi­ron 750 le nombre de vi­si­teurs du­rant la jour­née. Les condi­tions cli­ma­tiques étaient par­faites. Pour nous, il s’agit de la plus belle édi­tion de cette ac­ti­vi­té », laisse sa­voir Mi­chèle Cam­peau, des Loi­sirs de Sainte-Jus­tine-de-New­ton. Le tout a été or­ga­ni­sé au quart de tour par une équipe de bé­né­voles. « Tous les bé­né­voles et les gens qui se sont im­pli­qués de près ou de loin ont fait un tra­vail re­mar­quable. Sans eux, il nous se­rait im­pos­sible d’avoir tant de suc­cès an­née après an­née », ajoute Mi­chèle Cam­peau.

UNE PAS­SION QUI MO­BI­LISE

Sur le ter­rain, il était pos­sible de consta­ter que la pas­sion de la mo­to­neige an­tique réunit des gens de dif­fé­rents ho­ri­zons. Des hommes, des femmes, des en­fants, des ado­les­cents… les par­ti­ci­pants étaient nom­breux à po­ser des questions sur les mo­dèles pré­sents.

Luc Émard, de Saint-Zo­tique, est membre du club so­cial de mo­to­neiges Les Z’An­tiques de Saint-Zo­tique. Il était pré­sent avec sa fa­mille et trois bo­lides : une Olym­pique 1968, une Olym­pique 1976 et une RV340 1976. Pour lui, cette pas­sion lui per­met de pas­ser du temps en fa­mille. « Les mo­to­neiges an­ciennes nous ra­mènent à notre jeu­nesse. Quand on a des en­fants, on veut leur faire re­vivre ça. Mes filles de 14 et 17 ans sont ici avec moi. Elles ne se font pas prier pour em­bar­quer sur une mo­to­neige! », dit-il.

Pour sa part, Yves Pi­card est ve­nu de SaintS­ta­nis­las-de-Kost­ka avec une Jag et une Panthère 1971 pour par­ti­ci­per à la ba­lade. « Il y a en­vi­ron deux ans, je suis ve­nu voir la ran­don­née de mo­to­neiges an­tiques de Sainte-Jus­tine-de-New­ton. J’ai tout de suite su que je vou­lais par­ti­ci­per à ça! », ex­plique-t-il.

Les Snow Crui­ser du tour­nant des an­nées 1970 d’un bleu ru­ti­lant at­ti­raient l’at­ten­tion au fil de dé­part. Il s’agis­sait des bo­lides de Karine Lé­vesque et de son ma­ri de Saint-Po­ly­carpe. « Mon ma­ri est plus qu’un mor­du, c’est un vé­ri­table fa­na­tique des Snow Crui­sers. Il a pas­sé la se­maine à les pré­pa­rer pour au­jourd’hui. À chaque an­née, on est ici. On adore ça. C’est l’une des plus belles pro­me­nades », laisse sa­voir Karine Lé­vesque.

De son cô­té, le jeune Ra­phaël Ben­ja­min de Sa­la­ber­ry-de-Val­ley­field est aus­si un vé­ri­table pas­sion­né mal­gré son jeune âge. Il par­ti­cipe de­puis la toute pre­mière édi­tion à l’ac­ti­vi­té de Sainte-Jus­ti­nede-New­ton. Il était pré­sent avec une Bom­bar­dier Ci­ta­tion 1979. « J’aime beau­coup les mo­to­neiges an­tiques et j’ai­me­rais en col­lec­tion­ner de plus en plus », dit-il.

La jour­née fes­tive s’est ter­mi­née par un mé­choui et un spec­tacle du groupe Flirt à la salle mu­ni­ci­pale de Sainte-Jus­tine-deNew­ton.

PHO­TO STÉ­PHA­NIE LA­CROIX

Ce mo­dèle est fort po­pu­laire par­mi les pas­sion­nés de mo­to­neiges an­tiques.

STÉ­PHA­NIE LA­CROIX

Les Snow Crui­ser de Karine Lé­vesque et de son ma­ri att raient l’at­ten­tion au fil de dé­part.PHO­TO

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.