Le pro­jet Je suis pour contrer la haine

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

En ré­ac­tion aux tristes évé­ne­ments sur­ve­nus, le 29 jan­vier, à Qué­bec, l’équipe de l’émis­sion Banc Pu­blic et Té­lé-Qué­bec ont dé­ci­dé de dif­fu­ser sur Fa­ce­book, le 31 jan­vier, le reportage sur le pro­jet Je suis, pré­vu à la fin fé­vrier à la té­lé­vi­sion. En une se­maine, la vi­déo a ob­te­nu plus de 49 000 vues et a été par­ta­gée plus de 1150 fois.

« Pour contrer la haine, y’a —CULTURE rien de mieux que de voir des gens qui ini­tient des pro­jets ras­sem­bleurs. À Vau­dreuil-Do­rion, la culture ras­semble les gens, peu im­porte leurs dif­fé­rences. On vous offre ce reportage au­jourd’hui parce qu’on a be­soin de se­mer de l’amour et de se lais­ser ins­pi­rer par de belles ac­tions. » Ce mes­sage ac­com­pa­gnait le par­tage du reportage sur Fa­ce­book, le 31 jan­vier. Reportage que les té­lé­spec­ta­teurs pour­ront voir à la té­lé­vi­sion le 28 fé­vrier, à 21 h. La ren­contre de Mi­chel Val­lée avec l’ani­ma­trice Guy­laine Trem­blay re­monte au 16 sep­tembre 2016. Alors que le tour­nage dans la ré­gion s’est dé­rou­lé au cou­rant de l’au­tomne. Le prin­ci­pal in­té­res­sé a ap­pris la bonne nou­velle de la dif­fu­sion sur les ré­seaux so­ciaux, quelques heures avant la pu­bli­ca­tion.

PEN­SER À LA COM­MU­NAU­TÉ

« Ce qui nous rend plus fiers c’est le pri­vi­lège que Banc Pu­blic et Té­lé-Qué­bec a don­né à notre com­mu­nau­té d’être en pen­sée d’une fa­çon par­ti­cu­lière avec la com­mu­nau­té mu­sul­mane, qui a vé­cu et qui vit des mo­ments dif­fi­ciles. C’était une ma­nière de dire : on est là et on pense à vous. Que notre com­mu­nau­té serve à ça, c’est un ca­deau », sou­li­gnait Mi­chel Val­lée, le len­de­main de la porte ou­verte à la mos­quée de Vau­dreuilDo­rion où de nom­breux mu­sul­mans lui ont par­lé de Je suis et lui ont dit « je me sens bien chez nous ».

RÉ­AC­TION PO­SI­TIVE

Mi­chel Val­lée avait four­ni une liste de col­la­bo­ra­teurs aux re­cher­chistes de l’émis­sion Banc Pu­blic, en plus d’avoir ac­cor­dé une en­tre­vue de plus d’une heure à l’ani­ma­trice Guy­laine Trem­blay. Les choix et l’angle du reportage étaient, en­suite, entre les mains de l’équipe de l’émis­sion. C’est donc avec bon­heur que Mi­chel Val­lée a dé­cou­vert le mon­tage fi­nal en vi­sion­nant la vi­déo sur Fa­ce­book, un mois avant le mo­ment pré­vu. Un reportage qui a sus­ci­té de nom­breux com­men­taires po­si­tifs. «C’est­la­pre­miè­re­fois­que­je­vi­vais­ça,au­tant de com­men­taires. Il y a eu plus de 1000 par­tages. Ce que j’ai vu pas­ser comme com­men­taires ce­la a été ex­tra­or­di­naire. On a eu des­com­men­tai­res­de­tout­leQué­bec,d’ailleurs au Ca­na­da, de la France, de l’Aca­die », conclut Mi­chel Val­lée, ajou­tant que nos coeurs doivent battre à l’unis­son avec la com­mu­nau­té mu­sul­mane, en ce mo­ment.

— CA­RO­LINE BONIN

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.