Le temps de vendre

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Vous vous de­man­dez si le mo­ment est bien choi­si pour vendre votre pro­prié­té? Sa­chez d’abord que des ventes sont conclues toute l’année.

Or, cer­taines pé­riodes sont plus ac­tives que —VENTE d’autres. Par exemple, leur bail se ter­mi­nant le 30 juin, les lo­ca­taires dé­mé­nagent pour la plu­part un peu avant. Ain­si, bien des ache­teurs ma­ga­sinent entre jan­vier et juin. Mettre votre pro­prié­té en vente du­rant cette pé­riode pour­rait donc vous per­mettre d’ob­te­nir un meilleur prix. Tou­te­fois, les ven­deurs se­ront plus nom­breux — et la com­pé­ti­tion se­ra plus fé­roce!

Consi­dé­rant que plu­sieurs ache­teurs trouvent leur pro­prié­té au prin­temps, de­vriez-vous évi­ter de mettre la vôtre en vente du­rant la belle sai­son? Pas for­cé­ment! De jeunes fa­milles n’ayant pas dé­ni­ché la perle rare peuvent être pres­sées de conclure une tran­sac­tion avant la ren­trée sco­laire. De même, des ache­teurs pour­raient prendre leurs dé­ci­sions plus ra­pi­de­ment en au­tomne afin de dé­mé­na­ger avant l’hi­ver.

MA­GA­SI­NAGE DES FÊTES

Et si peu de ventes s’ef­fec­tuent aux Fêtes, les gens passent du temps sur le Web pen­dant leur congé : l’oc­ca­sion est belle de ga­gner de la vi­si­bi­li­té!

Bref, chaque sai­son com­porte des avan­tages et des in­con­vé­nients. Vos chances de trou­ver pre­neur dé­pendent en grande par­tie du type de pro­prié­té, de son em­pla­ce­ment, de son prix, etc. Alors, aus­si bien ins­tal­ler la pan­carte « À VENDRE » lorsque vous êtes prêt à le faire!

— H.C.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.