La MRC ac­cueille de nou­veaux pre­miers ré­pon­dants

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Le Ser­vice in­cen­die de la Mu­ni­ci­pa­li­té de Sainte-Jus­tine-deNew­ton offre main­te­nant le ser­vice de pre­mier ré­pon­dant (PR) et, pour Sainte-Marthe, le tout se­ra of­fi­ciel le 15 avril.

C’est le di­rec­teur du Ser­vice —SAN­TÉ in­cen­die, Pa­trice La­vergne, qui en a fait l’an­nonce le 27 fé­vrier der­nier, alors que le sta­tut de pre­mier ré­pon­dant de­ve­nait of­fi­ciel. « Main­te­nant, nous se­rons ap­pe­lés au­to­ma­ti­que­ment s’il y a un ac­ci­dent de la route, par exemple. Nous sommes une des pre­mières mu­ni­ci­pa­li­tés de 1200 ha­bi­tants et moins à of­frir le ser­vice de PR dans Vaudreuil-Soulanges » in­dique fiè­re­ment Pa­trice La­vergne. Ce der­nier, qui a convain­cu le conseil mu­ni­ci­pal du bien-fon­dé de cette orien­ta­tion, af­firme qu’il s’agit d’un vi­rage in­dis­pen­sable pour l’ave­nir. « Une fois que le conseil mu­ni­ci­pal m’a don­né le O.K., j’ai tout de suite en­tre­pris les dé­marches », rap­pelle le di­rec­teur du Ser­vice in­cen­die. Il va de soi que tous les pom­piers au­ront eu la for­ma­tion né­ces­saire pour of­frir adé­qua­te­ment ce nou­veau ser­vice. On parle ici de pre­miers ré­pon­dants de ni­veau 2. Les PR ré­pon­dront pour des ap­pels d’ar­rêts car­dio-res­pi­ra­toires, de ré­ac­tions al­ler­giques graves et de trau­ma.

Le but du ser­vice est, aus­si, bien sûr, de ré­pondre plus ra­pi­de­ment à une ur­gence, que ce­la soit un ac­ci­dent ou un in­cen­die. « Il est prou­vé que plus la vic­time est sta­bi­li­sée ra­pi­de­ment et moins les risques de sé­quelles sont grands », men­tionne de son cô­té, Jacques Séguin, conseiller mu­ni­ci­pal à Sainte-Jus­tine-de-New­ton et lui-même pom­pier vo­lon­taire.

Ob­te­nir le ser­vice de PR à Sainte-Jus­ti­nede-New­ton et Sainte-Marthe s’avé­rait très im­por­tant. « C’était un be­soin parce que, à cause de l’éloi­gne­ment, le dé­lai d’at­tente des am­bu­lances est sou­vent très long. On parle de 45 mi­nutes, par­fois. Nous, à l’in­té­rieur de 10 mi­nutes, nous pou­vons in­ter­ve­nir », fait re­mar­quer Pa­trice La­vergne.

BUD­GET RES­PEC­TÉ

La Mun­ci­pa­li­té de Sainte-Jus­tine de New­ton a re­çu un mon­tant de 10 000 $ (même somme at­ten­due pour Sainte-Marthe) du mi­nis­tère de la San­té et des Ser­vices so­ciaux pour la for­ma­tion et pour l’achat de ma­té­riel né­ces­saire. « Et nous avons re­çu un dé­fi­bril­la­teur, gra­cieu­se­té de la Fon­da­tion Car­dio-Mon­té­ré­gienne (Fo­cam) », ré­vèle Pa­trice La­vergne. Avec l’ajout de Sain­teJus­tine-de-New­ton et Sainte-Marthe, il y au­ra neuf mu­ni­ci­pa­li­tés qui of­fri­ront dé­sor­mais un ser­vice de PR.

PHOTO STÉ­PHANE FOR­TIER

Pa­trice La­vergne, di­rec­teur du Ser­vice in­cen­die et Jacques Séguin, conseiller mu­ni­ci­pal et pom­pier vo­lon­taire à Sainte-Jus­tine-de-New­ton, sont heu­reux de pou­voir of­frir un ser­vice de pre­mier ré­pon­dant.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.