Des amendes sa­lées cou­pant l’ap­pé­tit

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Une tren­taine de com­merces de la ré­gion et des en­vi­rons ont été ju­gés cou­pables par le mi­nis­tère de l’Agri­cul­ture, des Pê­che­ries et de l’Ali­men­ta­tion, en 2016, et ont été dans l’obli­ga­tion de payer des amendes.

Le to­tal des contra­ven­tions —ALI­MEN­TA­TION re­çues va­rie de 250 $ à 8000 $ pour une même adresse. Plu­sieurs des en­tre­prises re­con­nues cou­pables, soit en­vi­ron le tiers des com­merces ju­gés cou­pables, ont re­çu une amende pour une ques­tion de tem­pé­ra­ture des ali­ments, soit pour avoir dé­te­nu en vue de la vente, un pro­duit al­té­rable à la cha­leur sans le main­te­nir constam­ment à une tem­pé­ra­ture in­terne ne dé­pas­sant pas 4oC jus­qu’à sa li­vrai­son au consom­ma­teur ou d’avoir omis de re­froi­dir sans re­tard un pro­duit al­té­rable à la cha­leur dé­te­nu en vue de la vente. Pour une pre­mière in­frac­tion de ce genre, un éta­blis­se­ment se voit re­mettre une amende de 250 $.

Plus rare, mais plus sa­lée, l’amende pour avoir ex­ploi­té un lieu ou exer­cé l’ac­ti­vi­té de res­tau­ra­teur sans être ti­tu­laire d’un per­mis se chiffre à 2000 $. Le res­tau­rant Trat­to­ria Mia Fa­mi­glia au 235, rue Prin­ci­pale à SaintZo­tique, le Sub­way au 144, rue Sain­teCa­the­rine à Saint-Po­ly­carpe et La Belle Pro­vince du 401, boul. Har­wood à Vau­dreuilDo­rion ont payé une amende à ce pro­pos l’an­née der­nière.

L’une des in­frac­tions qui frappent le plus l’ima­gi­naire, soit celle de la pré­sence d’es­pèces d’ani­maux y com­pris les ron­geurs et les in­sectes ou leurs ex­cré­ments, a été consta­tée dans deux éta­blis­se­ments soit le 8288402 CA­NA­DA INC. si­tué au 5323, boul. Hé­bert à Sa­la­ber­ry-de-Val­ley­field ain­si que le Dé­pan­neur Cas­cades si­tué au 4, rue Cen­trale à Pointe-des-Cas­cades. Dans les deux cas, les éta­blis­se­ments ont re­çu une amende de 250 $.

La ma­jo­ri­té des éta­blis­se­ments re­con­nus cou­pables sont des res­tau­rants. Ce­pen­dant, dans le lot on re­trouve, éga­le­ment, des évé­ne­ments, une épi­ce­rie ain­si qu’une ferme lai­tière. En ef­fet, la ferme Do­rais Éric si­tuée à Très-Saint-Ré­demp­teur a re­çu 8000 $ d’amendes pour mal­pro­pre­té, en­trave au tra­vail d’une per­sonne au­to­ri­sée dans l’exer­ci­ce­de­ses­fonc­tion­setd’avoir­fait­dé­faut de dis­po­ser des viandes non co­mes­tibles confor­mé­ment à l’ar­ticle 7.3.1 du rè­gle­ment sur les ali­ments. L’en­tre­prise se trouve donc dans la liste des éta­blis­se­ments ayant re­çu en 2016 des amendes de plus de 3000 $, ré­per­to­riés par VI­VA mé­dia.

La Belle Pro­vince

(8760527 CA­NA­DA INC., 9072454 CA­NA­DA COR­PO­RA­TION, 9072454 CA­NA­DA INC.)

401, boul. Har­wood, Vaudreuil-Do­rion 11 condam­na­tions, to­tal de 8000 $ Mal­pro­pre­té; Le per­son­nel ne s’est pas la­vé les mains et avant-bras après avoir ma­ni­pu­lé des ali­ments crus et lors­qu’il y a risque de conta­mi­na­tion; Port de montres, bagues, boucles d’oreilles ou autres bi­joux lors de la pré­pa­ra­tion ou du net­toyage; Ex­ploi­ta­tion d’un res­tau­rant sans être ti­tu­laire d’un per­mis en vi­gueur. L’ex­ploi­tant, qui opé­rait à la date de l’in­frac­tion, a ces­sé ses opé­ra­tions

Do­rais Éric

1524, route Prin­ci­pale à Très-SaintRé­demp­teur

3 condam­na­tions, to­tal de 8000 $ Mal­pro­pre­té; En­trave au tra­vail d’une per­sonne au­to­ri­sée dans l’exer­cice de ses fonc­tions; Avoir fait dé­faut de dis­po­ser des viandes non co­mes­tibles confor­mé­ment à l’ar­ticle 7.3.1 du rè­gle­ment sur les ali­ments. In­frac­tions en 2015, ju­ge­ment en 2016

Res­tau­rant La Chi­noise

486, av. Saint-Charles, Vaudreuil-Do­rion 1 condam­na­tion, to­tal de 6000 $ Ré­ci­dive pour mal­pro­pre­té

Klon­dike

100, rue Sainte-Anne, Sainte-Anne-deBel­le­vue

6 condam­na­tions, to­tal de 3600 $ Ma­ni­pu­la­tion et en­tre­po­sage des ali­ments à la mau­vaise tem­pé­ra­ture; Mal­pro­pre­té. L’ex­ploi­tant, qui opé­rait à la date de l’in­frac­tion, a ces­sé ses opé­ra­tions

Tan­doo­ri Bel­le­vue

67, rue Sainte-Anne, Sainte-Anne-deBel­le­vue

3 condam­na­tions, to­tal de 3500 $ Ma­ni­pu­la­tion et en­tre­po­sage des ali­ments à la mau­vaise tem­pé­ra­ture; Mal­pro­pre­té; Le per­son­nel a omis de por­ter un bon­net ou une ré­sille pour les che­veux ou un couvre-barbe.

L’ex­ploi­tant, qui opé­rait à la date de l’in­frac­tion, a ces­sé ses opé­ra­tions

Mé­tro Ile-Per­rot

450, boul. Don-Qui­chotte, N.-D.-I.-P. In­di­ca­tion fausse, in­exacte ou trom­peuse sur la na­ture d’un pro­duit; A dé­te­nu en vue de la vente, un pro­duit des­ti­né à la consom­ma­tion hu­maine qui était im­propre à cette consom­ma­tion; A of­fert en vente du veau ha­ché qui n’était pas exempt de viande de porc; L’em­bal­lage d’un pro­duit ne por­tait pas les ins­crip­tions pour ré­vé­ler la com­po­si­tion du pro­duit.

Res­tau­rant Bel­la­rive Piz­ze­ria

118, rue du Mar­ché, Sa­la­ber­ry-deVal­ley­field

3 condam­na­tions, to­tal de 3000 $ Ma­ni­pu­la­tion et en­tre­po­sage des ali­ments à la mau­vaise tem­pé­ra­ture; Port de montres, bagues, boucles d’oreilles ou autres bi­joux lors de la pré­pa­ra­tion ou du net­toyage.

L’ex­ploi­tant, qui opé­rait à la date de l’in­frac­tion, a ces­sé ses opé­ra­tions.

CA­RO­LINE BO­NIN

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.