Un troi­sième dans la mire

L'Etoile - - DIVERTISSEMENT -

Il y a plus d’une dou­zaine —HU­MOUR d’an­nées, Sté­phane Fal­lu ani­mait les soi­rées d’hu­mour Chez Mau­rice. Alors éti­quet­té d’éter­nel ado­les­cent, il en a fait du che­min, de­puis cette époque qu’il ché­rit tou­jours. « C’était une belle fo­lie, le monde em­bar­quait, j’ai beau­coup ai­mé ça », se sou­vient Sté­phane. Le pu­blic qui le sui­vait pour­ra-t-il re­trou­ver le même style d’hu­mour? Tout à fait. « Je suis le même hu­mo­riste, mais c’est sûr que l’eau a cou­lé sous le pont, il y a plus de struc­ture, plus de ma­tu­ri­té. C’est un peu moins ca­bo­tin, et en­fan­tin, mais ça reste le bon vieux Fal­lu qui ne fait pas la mo­rale. » Ain­si, Bon deuxième fe­ra rire le pu­blic de la ré­gion en abor­dant plu­sieurs thèmes de la so­cié­té ac­tuelle. Ses pas­sions, les conven­tions, la quête de per­for­mance, la peur et plus en­core. Et le tout se­ra par­se­mé de chan­ge­ments de rythme et de mu­sique. « Un peu comme à l’époque, j’aime qu’il y ait de la mu­sique, j’aime beau­coup va­rier. Il y a aus­si un nu­mé­ro où je ne parle pas fort et je me dé­place... » De plus, ceux qui le connaissent re­trou­ve­ront son cô­té im­pro­vi­sa­teur, qui n’hé­site ja­mais à prendre le des­sus de temps à autre.

UN EX­CELLENT TROI­SIÈME Fal­lu a peut-être at­ten­du dix ans entre ses deux pre­miers spec­tacles, mais son pu­blic peut se ras­su­rer: un troi­sième ver­ra le jour in­ces­sam­ment. « Je suis dé­jà en écri­ture, je suis même pas mal avan­cé. On at­ten­dra pas aus­si long­temps avant de pré­sen­ter le pro­chain », an­nonce ce­lui qui com­men­ce­ra la phase de ro­dage cet été. « Le pro­chain show, je vais es­sayer d’al­ler plus loin que l’anec­dote, plus loin sur des pistes de ré­flexion. Se po­ser des ques­tions, ça fait du bien, il faut le faire un peu plus en hu­mour », dé­crit-il.

FAL­LU À LA RES­COUSSE

Après deux ans à ani­mer Ani­mal cherche com­pa­gnie, Sté­phane s’est fait pro­po­ser l’ani­ma­tion du pro­jet de do­cu­men­taire qui pré­sente la réa­li­té des re­fuges, Re­fuge ani­mal. « On avait des ani­maux qui ve­naient de re­fuges, on ra­con­tait leur his­toire et ça in­té­res­sait les gens, sa­voir d’où ils ve­naient, pour­quoi ce chien-là était comme ça... », ex­plique l’ani­ma­teur. Le 17 avril, l’émis­sion re­vient sur le ré­seau TVA. Si la pre­mière sai­son s’est bien dé­rou­lée et a été agréable, la deuxième of­fri­ra tout au­tant de bons épi­sodes, se­lon lui. « On di­rait qu’il y a en­core plus de cas, plus d’his­toires. Ce se­ra très in­té­res­sant, je suis content. » Mais tra­vailler avec les ani­maux peut par­fois être dé­chi­rant. Lors­qu’il doit dire adieu à un chien qu’il a ap­pris à connaître et qu’il

En vue de son pas­sage à Vaudreuil-Do­rion le 1er avril, Sté­phane Fal­lu a pris quelques mi­nutes de son ho­raire char­gé de pa­pa, d’ani­ma­teur et d’hu­mo­riste pour s’en­tre­te­nir avec VI­VA.

a vu évo­luer par exemple. « Cette an­née en­core, vous al­lez voir dans l’émis­sion, il y a deux ou trois fois où je me suis dit .... ouin! Mais quand l’ani­mal s’en va avec une fa­mille et tu sais qu’il va être bien, la job est faite. »

Et même s’il a ap­pris plu­sieurs tech­niques d’ap­proche pour les ani­maux agres­sifs et stres­sés, Fal­lu ra­conte qu’il lui est ar­ri­vé d’ou­blier tous ces trucs. « Ce qui est très drôle c’est que quand j’ai fi­ni la sai­son, je me suis ap­pro­ché d’un pe­tit chien, j’ai fait tout ce qu’il ne fal­lait pas faire et je me suis fait snap­per », lance-t-il en riant. UN HO­RAIRE CHAR­GÉ

Pour le mo­ment, en plus de la tour­née Bon deuxième et de Re­fuge ani­mal, Sté­phane anime des ga­las Co­mé­die star, qui mettent en ve­dette des grands noms de l’hu­mour qui pré­sentent des nu­mé­ros de leur pro­chain spec­tacle. « Je re­trouve un peu mon cô­té SaintLa­zare en ani­mant. C’est une autre éner­gie, tu y vas pour mettre la table, t’amu­ser, tu veux que le pu­blic suive, j’adore ça!»

MY­RIAM DE­LISLE

PHOTOTHÈQUE

On peut se pro­cu­rer des billets pour

Bon deuxième au www.vsoul.ca

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.