Un troc agri­cole comme au­tre­fois

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Pour une cin­quième an­née consé­cu­tive, la Ferme Na­tu­ra à Saint-Po­ly­carpe offre l’op­por­tu­ni­té aux gens de vivre une ex­pé­rience de ferme ar­ti­sa­nale.

L’avan­tage c’est qu’en —AGRI­CUL­TURE fin de compte, les par­ti­ci­pants peuvent bé­né­fi­cier de lé­gumes frais en échange de leur contri­bu­tion comme tra­vailleurs bé­né­voles. « C’est un peu une forme de troc. Les gens viennent tra­vailler à la ferme, moyen­nant une forme de ré­tri­bu­tion en lé­gumes », men­tionne Diane Poi­rier, co­pro­prié­taire de la Ferme Na­tu­ra.

Il faut d’abord savoir que la Ferme Na­tu­ra est une ferme ma­raî­chère di­ver­si­fiée de pe­tite taille qui pro­duit plus de 95 va­rié­tés de lé­gumes, fruits et fines herbes cer­ti­fiées bio­lo­giques par Eco­cert Ca­na­da. « Nous sommes une pe­tite en­tre­prise et c’est la rai­son pour la­quelle nous ne dis­po­sons pas d’im­por­tants bud­gets pour em­bau­cher des em­ployés et leur don­ner un sa­laire. Et ce que nous of­frons comme pos­si­bi­li­té est ex­cellent pour ceux qui aiment tra­vailler sur une terre », in­di­quet-elle.

Règle gé­né­rale, les gens donnent quatre heures par se­maine à la ferme. S’ils font 20 fois 4 heures, cela leur donne 20 pa­niers de lé­gumes au to­tal.

RÉ­PANDRE L’IN­TÉ­RÊT

Jus­qu’à pré­sent, ceux qui ont ré­pon­du à l’ap­pel de la Ferme Na­tu­ra, sont sur­tout ori­gi­naires du sec­teur im­mé­diat et Diane Poi­rier ai­me­rait bien que d’autres per­sonnes de la ré­gion de Vau­dreuilSou­langes par­ti­cipent. La pre­mière an­née, la Ferme Na­tu­ra a ac­cueilli cinq per­sonnes. « L’an­née der­nière, nous en avons eu sept, mais seule­ment deux ont tra­vaillé les 20 se­maines », nous dit-elle. Il y a deux types de bé­né­voles soit les ponc­tuels et les ré­gu­liers. Les pa­niers de lé­gumes en récompense, c’est une chose, tra­vailler à la Ferme Na­tu­ra se fait aus­si dans une am­biance très fa­mi­liale avec re­pas com­pris.

D’AVRIL À…

Le tout dé­bute en avril et peut s’éche­lon­ner jus­qu’en novembre. « Les tâches sont va­riées, mais beaucoup de désher­bage est à pré­voir », pré­cise Diane Poi­rier. Nul be­soin d’avoir de l’ex­pé­rience dans le do­maine, juste un in­té­rêt à tra­vailler avec ses mains, à l’ex­té­rieur et avoir ac­cès à des lé­gumes frais et gra­tuits. Se­lon l’op­tion choi­sie, les gens par­ti­ront avec des lé­gumes cueillis la jour­née même, pour­ront s’ins­crire gra­tui­te­ment à un pa­nier de lé­gumes ou avoir ac­cès à des lé­gumes à lon­gueur d’an­née.

Une ac­ti­vi­té spé­ciale est pré­vue le sa­me­di 29 avril (di­manche 7 mai, si la tem­pé­ra­ture ne co­opère pas) où la po­pu­la­tion est invitée à un évé­ne­ment de trans­plan­ta­tion d’oi­gnons sui­vi d’un re­pas et du bon temps. Plus de dé­tails sui­vront au cours des pro­chaines se­maines.

Pour plus d’in­for­ma­tion ou pour s’ins­crire, on peut joindre Ro­nald ou Diane au 450-265-3219 ou par cour­riel fer­me­na­tu­ra@ya­hoo.ca.

STÉ­PHANE FOR­TIER

PHO­TO­THÈQUE

Diane Poi­rier, co­pro­prié­taire de la Ferme Na­tu­ra à Saint-Po­ly­carpe.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.