Pou­laillers ur­bains au­to­ri­sés

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Il s’agit pour —VAUDREUIL-DO­RION l’ins­tant d’un pro­jet-pi­lote et des condi­tions très strictes ont été fixées afin d’as­su­rer le bien-être des animaux et le res­pect du voi­si­nage.

Le nombre maxi­mal de poules au­to­ri­sées va­rie en fonc­tion de la su­per­fi­cie du ter­rain : deux poules pour les lots d’une su­per­fi­cie de moins de 400 mètres car­rés et cinq, pour les lots de plus de 400 mètres car­rés. Dans tous les cas, un nombre mi­ni­mal de deux poules est re­quis. À cela s’ajoute l’in­ter­dic­tion de co­qs dans les pou­laillers ur­bains, et ce, pour as­su­rer la quié­tude des lieux.

PRO­JET-PI­LOTE

« Le con­seil mu­ni­ci­pal s’est pen­ché sur la ques­tion à la suite de de­mandes de ci­toyens. Des re­cherches ont été ef­fec­tuées sur le su­jet et nous avons pris le pouls d’autres villes où des pou­laillers ur­bains sont dé­jà im­plan­tés. En fin de ligne, nous avons dé­ci­dé d’op­ter pour un pro­jet-pi­lote », a spé­ci­fié le maire Guy Pi­lon.

La Ville de Vaudreuil-Do­rion a ré­cem­ment mo­di­fié sa ré­gle­men­ta­tion afin d’au­to­ri­ser la garde de poules do­mes­tiques.

PER­MIS RE­QUIS

L’implantation d’un pou­lailler né­ces­site un per­mis de la Ville, dis­po­nible au­près de la Di­vi­sion per­mis et ins­pec­tions au coût de 20 $. Le pou­lailler doit être pour­vu de ven­ti­la­tion, d’iso­la­tion et d’une source de cha­leur si les poules sont gar­dées entre le 1er novembre et le 15 avril. Sa su­per­fi­cie ne doit pas dé­pas­ser 10 mètres car­rés, tout comme l’en­clos grilla­gé ad­ja­cent, mais des es­paces mi­ni­maux sont exi­gés se­lon le nombre de poules. Ce bâ­ti­ment doit éga­le­ment se trou­ver à une dis­tance mi­ni­male de deux mètres de toute ligne de lot.

Les poules do­mes­tiques doivent de­meu­rer à l’in­té­rieur du pou­lailler entre 22 h et 6 h. La pro­pre­té des ins­tal­la­tions est pri­mor­diale : les odeurs ne doivent pas être per­cep­tibles à l’ex­té­rieur du pou­lailler. En­fin, la vente d’oeufs ou de tout autre pro­duit dé­ri­vé des poules n’est pas au­to­ri­sée et au­cune en­seigne à cet ef­fet ne se­ra to­lé­rée.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.