UN IN­CEN­DIE RA­VAGE UNE RÉ­SI­DENCE FA­MI­LIALE

L'Etoile - - LA UNE -

Les pom­piers de Ri­gaud, Sainte-Marthe et Saint-Clet sont in­ter­ve­nus le ma­tin du 28 mars afin de cir­cons­crire un in­cen­die dans une ré­si­dence de Très-Saint-Ré­demp­teur

MER­CRE­DI 29 MARS 2017 — Vers

TRÈS-SAINT-RÉ­DEMP­TEUR

5 h 30, le Ser­vice des in­cen­dies de Ri­gaud a été ap­pe­lé à in­ter­ve­nir au 853, rue des Merles, angle des Pom­miers fleu­ris dans la Mun­ci­pa­li­té de Très-Saint-Ré­demp­teur. La ré­si­dence était ha­bi­tée par trois adultes et ces der­niers, qui n’ont su­bi au­cune bles­sure, ont été pris im­mé­dia­te­ment en charge par la Croix-Rouge. La ré­si­dence est une perte to­tale et on igno­rait en­core la cause de l’in­cen­die ni l’éva­lua­tion des dom­mages, au mo­ment d’écrire ces lignes.

« Nous étions une ving­taine de pom­piers du ser­vice de Ri­gaud sur place, men­tionne Michel Le­gault, chef aux opé­ra­tions. Il nous a été dif­fi­cile d’at­teindre l’in­té­rieur de la mai­son parce que la char­pente s’est écrou­lée à cer­tains en­droits », ex­plique-t-il. Vers 11 h 15, les pom­piers ont pu sé­cu­ri­ser les lieux après qu’ils eurent réussi à maî­tri­ser l’in­cen­die. Pen­dant que les pom­piers de Ri­gaud, SaintC­let et Sainte-Marthe étaient au tra­vail, le Ser­vice des in­cen­dies de Saint-La­zare as­su­rait la per­ma­nence au poste de Ri­gaud.

Par ailleurs, sur place, on no­tait la pré­sence de l’UMCU soit l’Uni­té Com­mu­nau­taire de Me­sures d’Ur­gence qui était ve­nue prê­ter main-forte aux pom­piers.

STÉ­PHANE FOR­TIER

JOUR­NAL HEB­DO­MA­DAIRE IN­DÉ­PEN­DANT DE VAU­DREUIL-SOULANGES PHO­TO YANICK MI­CHAUD 61 657 exem­plaires

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.