Dé­part d’une grande dame ayant mar­qué l’his­toire et les gens d’ici

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Vers 5 h, mar­di ma­tin, Ja­nine Sut­to est dé­cé­dée à l’âge de 95 ans. Celle qui a ha­bi­té le che­min de l’Anse, où elle était voi­sine de Fé­lix Le­clerc, du­rant les an­nées 1950, a lais­sé des sou­ve­nirs in­dé­lé­biles chez ceux qui ont eu la chance de la cô­toyer.

Le 27 mars 2015, Ja­nine Sut­to —CULTURE était de pas­sage à la mai­son Fé­lix-Le­clerc pour ra­con­ter ses sou­ve­nirs et par­ler de sa car­rière au théâtre, dans le cadre de la Jour­née Mon­diale du Théâtre. La ren­contre était ani­mée par Michel Val­lée, qui classe cette soi­rée dans la ca­té­go­rie des fois où l’on a le pri­vi­lège de vivre des mo­ments à sa­veurs d’éter­ni­té.

« Ç’a été une nou­velle spé­ciale à ap­prendre. Ma­dame Sut­to a de­meu­ré à Vau­dreuil long­temps. L’en­tre­vue que j’ai faite avec elle, dans le cadre de la ren­contre à la mai­son Fé­lix-Le­clerc, va res­ter mar­quée à jamais dans ma tête et dans mon coeur. Cette femme avait un don pour que la connexion avec les gens se fasse au­to­ma­ti­que­ment. J’avais l’im­pres­sion de la connaître de­puis 20 ans quand je me suis as­sis à cô­té d’elle et qu’on a pas­sé cette heure-là avec les gens. Ce que je vais re­te­nir de cette soi­rée, c’est à quel point cette femme fai­sait confiance, elle était très gé­né­reuse et elle nous per­met­tait d’en­trer dans son uni­vers. Elle était au­tant à l’écoute qu’elle par­lait. C’est ce qui ve­nait nous tou­cher », ra­conte Michel Val­lée, qui avait été frap­pé par son hon­nê­te­té, sa mé­moire et son ac­cueil.

Ja­nine Sut­to a fait un mé­tier qu’elle ado­rait pen­dant plus de 75 ans. Elle a par­ti­ci­pé aux dé­buts de la té­lé­vi­sion, au lan­ce­ment du ci­né­ma qué­bé­cois et même à la pre­mière sé­rie de fic­tion pour le Web. Tou­te­fois, le théâtre a tou­jours oc­cu­pé une place pré­pon­dé­rante dans son coeur et dans sa vie. Elle a, entre autres, contri­bué à la nais­sance du Théâtre du Nou­veau Monde et a si­gné sa pre­mière mise en scène avec la pièce Son­nez les ma­tines de Fé­lix Le­clerc, qui avait été pré­sen­tée au Théâtre du Ri­deau Vert en 1978.

JA­NINE DE VAU­DREUIL

Ja­nine Sut­to et Fé­lix Le­clerc se connais­saient bien, puis­qu’ils étaient voisins sur le che­min de l’Anse à Vau­dreuil-Do­rion dans les an­nées 1950 et 1960. La co­mé­dienne a sou­vent été le pre­mier pu­blic pour les nou­velles chan­sons com­po­sées par Fé­lix. Leur ami­tié s’est dé­ve­lop­pée pen­dant cette Mo­ment cro­qué sur le vif entre Michel Val­lée et Ja­nine Sut­to lors de la ren­contre à la mai­son Fé­lixLe­clerc en 2015. PHO­TO DA­NIEL BOUGUERRA pé­riode. Époque que la dame di­sait être l’une des plus heu­reuses de sa vie. Fé­lix Le­clerc avait ser­vi de té­moin au ma­riage de Ja­nine Sut­to et d’Hen­ri Dey­glun en mai 1961. Le couple lui avait aus­si de­man­dé d’être le par­rain de leur fille Mi­reille. Contac­té ce ma­tin, Mar­tin Le­clerc, le fils aî­né de Fé­lix Le­clerc, ve­nait d’ap­prendre à la ra­dio la nou­velle du dé­cès de son an­cienne voi­sine.

« Je n’ai pas beau­coup de sou­ve­nirs, j’étais en­core jeune. On avait deux Col­leys, mon père me mon­trait com­ment les at­te­ler l’hi­ver. Quand il y avait une tem­pête et que les che­mins étaient bar­rés, je pre­nais le traî­neau et les deux chiens pour al­ler chez Ja­nine, qui était à un quart de ki­lo­mètre de chez nous, si on peut dire. C’était comme une ha­bi­tude, je ne co­gnais même pas. Elle m’of­frait un Coke et j’ai­mais ça. Le di­manche, on al­lait man­ger chez eux le mi­di. C’était le fun et ça ja­sait. C’était ré­gu­lier pen­dant un cer­tain temps qu’on al­lait chez eux. C’était une ha­bi­tude. On était bien re­çus et l’on man­geait de­hors sou­vent », se re­mé­more Mar­tin Le­clerc en fouillant dans ses sou­ve­nirs. La mai­son de Ja­nine Sut­to n’existe plus de­puis de nom­breuses an­nées.

Lors du tour­nage de son do­cu­men­taire Le 186, pour la mé­moire, en 2014, Mar­tin Le­clerc avait re­vu la grande dame pour re­cueillir son té­moi­gnage sur l’im­por­tance de sau­ve­gar­der la mé­moire de Fé­lix à Vau­dreuil. Ce do­cu­men­taire, lan­cé en 2016, re­late les tra­vaux de res­tau­ra­tion de la mai­son de Fé­lix à Vau­dreuil-Do­rion et fait in­ter­ve­nir cer­tains per­son­nages clés sur l’époque où Fé­lix ha­bi­tait le che­min de l’Anse.

AMIE DE LA MAI­SON

FÉ­LIX-LE­CLERC

Lor­raine Mes­ser, pré­si­dente de la So­cié­té de sau­ve­garde de la mé­moire de Fé­lix Le­clerc à Vau­dreuil-Do­rion (SSMFLVD), a, elle aus­si, eu un contact pri­vi­lé­gié avec Ja­nine Sut­to, qui a tou­jours ap­puyé le pro­jet de res­tau­ra­tion de la mai­son de Fé­lix Le­clerc.

« De­puis 2005, elle est une amie de la mai­son Fé­lix-Le­clerc. Le plus beau souvenir, c’est la ren­contre avec Michel Val­lée dans le sa­lon. Elle avait une belle sim­pli­ci­té. Elle m’ap­pe­lait tou­jours Lor­raine. Elle était in­croyable et rem­plie d’éner­gie. Pour moi, c’est le souvenir d’une grande amie de la mai­son Fé­lix-Le­clerc. Elle était prête à nous ap­puyer tout le temps. Dans le do­cu­men­taire de Mar­tin Le­clerc elle di­sait : il faut que ça existe des mai­sons comme ça. Elle était une vi­vante avec beau­coup d’éner­gie. J’ai une amie qui a par­ti­ci­pé à la pièce Les belles-soeurs de Michel Trem­blay, au dé­but des an­nées 2000. Elle me ra­con­tait que, le soir, la troupe était cre­vée, mais Ja­nine vou­lait sor­tir elle », sou­ligne Lor­raine Mes­ser, qui se consi­dère chan­ceuse de l’avoir cô­toyée.

CA­RO­LINE BONIN

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.