Maî­tri­ser la vé­gé­ta­tion à Saint-La­zare

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Le 5 avril der­nier, des re­pré­sen­tants d’Hy­dro-Qué­bec étaient au parc na­ture Les Fo­res­tiers à Saint-La­zare afin d’ex­pli­quer aux ci­toyens le projet de la Maî­trise de la vé­gé­ta­tion vi­sant à di­mi­nuer le nombre de pannes d’élec­tri­ci­té dont la Ville fait l’ob­jet de­puis quelques an­nées.

Tous les La­za­rois avaient re­çu une — EN­VI­RON­NE­MENT in­vi­ta­tion à se pré­sen­ter à cette ren­contre puisque ce projet touche tous les sec­teurs de la ville. Avant le dé­but de la pré­sen­ta­tion, le maire Ro­bert Gri­mau­do en a pro­fi­té pour rap­pe­ler que, si cette ren­contre avait lieu, c’est parce que, lors d’une vi­site d’Hy­dro-Qué­bec à la MRC en fé­vrier der­nier, il avait mis son poing sur la table et avait de­man­dé à la so­cié­té d’État­de­trou­ve­ru­ne­so­lu­tion.«J’ai­hi­ja­cké­la­ren­con­tre­pour in­di­quer que nous avions un pro­blème sé­rieux. J’aime les arbres, mais ac­tuel­le­ment, il y en a qui nuisent à la dis­tri­bu­tion d’élec­tri­ci­té à Saint-La­zare », a rap­pe­lé le maire.

LES ZONES PRO­BLÉ­MA­TIQUES

Jo­na­than Pe­tit, res­pon­sable des re­la­tions avec la com­mu­nau­té, a com­men­cé la ren­contre en in­di­quant aux ci­toyens les sec­teurs plus pro­blé­ma­tiques qui causent la ma­jo­ri­té des pannes à Saint-La­zare. De fait, à peu près tous les sec­teurs sont tou­chés de fa­çon plus ou moins im­por­tante. De son cô­té, Ma­ryse Dal­pé, di­rec­trice de la dis­tri­bu­tion sec­teur Ri­che­lieu chez Hy­dro-Qué­bec a mon­tré l’in­dice de conti­nui­té, au­tre­ment dit, l’évo­lu­tion de la du­rée des in­ter­rup­tions d’élec­tri­ci­té à Saint-La­zare. « En 2014, les in­ter­rup­tions ont du­ré 281 mi­nutes, en 2015, 504 mi­nutes, en 2016, 283 mi­nutes et en 2017, 708 mi­nutes », de dé­mon­trer Ma­ryse Dal­pé. Et la cause des pannes? De 2104 à 2016, 159 pannes ont été cau­sées par la vé­gé­ta­tion pour une moyenne de 53 pannes par an­née », de ré­pondre Ma­ryse Dal­pé.

Pour Ya­nick Jean­notte, res­pon­sable de la ges­tion de la vé­gé­ta­tion sur le ter­ri­toire. La vé­gé­ta­tion est dense près des ré­seaux et il se­ra né­ces­saire de pro­cé­der à de l’éla­gage pour cer­tains arbres et à la coupe pour d’autres arbres. « Le pin blanc, le bou­leau et la pruche comptent par­mi les arbres pro­blé­ma­tiques », in­voque Ya­nick Jean­notte. Les re­pré­sen­tants d’Hy­dro-Qué­bec ont en­suite ex­pli­qué la dé­marche qu’ils en­tendent mettre de l’avant afin de pro­cé­der à l’opé­ra­tion. Sur les ter­rains pu­blics, les tra­vaux ne po­se­ront pas de pro­blèmes, mais quant aux ter­rains pri­vés, les pro­prié­taires sont ren­con­trés afin que leur soient ex­pli­qués, en long et en large, les tra­vaux à exé­cu­ter et les pro­prié­taires de­vront don­ner leur au­to­ri­sa­tion.

Pour en sa­voir plus, on com­pose le 1888 385-7252 ou on se rend sur hy­dro­que­bec.com/elec­tri­cite-et-vous/ ve­ge­ta­tion-securite.

PHO­TO STÉ­PHANE FOR­TIER

Ma­ryse Dal­pé, d’Hy­dro-Qué­bec, a ex­pli­qué de quoi il re­tourne lors­qu’il est ques­tion d’in­dice de conti­nui­té.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.