Des em­ployés qui ont beau­coup à of­frir

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Grâce à son Ser­vice d’aide à l’em­ploi et de pla­ce­ment en en­tre­prise pour per­sonnes han­di­ca­pées, l’organisme SDEM-SEMO Mon­té­ré­gie contri­bue à trans­for­mer le quo­ti­dien de ci­toyens et d’en­tre­pre­neurs de Vaudreuil-Soulanges.

De­puis main­te­nant 35 ans, le —COM­MU­NAU­TAIRE

SDEM-SEMO Mon­té­ré­gie a ai­dé plus de 20 000 per­sonnes han­di­ca­pées à se trou­ver un em­ploi au sein de leur com­mu­nau­té.

Par­mi ces per­sonnes, on compte Ann-So­phie Boyer (ai­de­cui­si­nière), Da­vid Vé­zi­na (aide-cui­si­nier) et Hé­lène Vincent (plon­geuse). Ces trois em­ployés sym­pa­thiques et dé­voués ont été ac­cueillis au sein de la grande fa­mille Saint-Hu­bert, dans les suc­cur­sales de Do­rion et de Vaudreuil, grâce au sou­tien du SDEM-SEMO.

UN LIEU D’ÉPA­NOUIS­SE­MENT

Pour Jo­sée Sa­reault, di­rec­trice gé­né­rale des opé­ra­tions pour 6 suc­cur­sales Saint-Hu­bert, dont celle des sec­teurs Do­rion et Vaudreuil, le fait d’ac­cueillir des em­ployés vi­vant avec dif­fé­rents types de han­di­cap pos­sède plu­sieurs re­tom­bées po­si­tives. « Un em­ployeur qui re­cherche des équi­piers at­ta­chants, as­si­dus et loyaux de­vrait tendre la main à ces per­sonnes for­mi­dables », dit-elle d’em­blée.

Pour la grande fa­mille Saint-Hu­bert, l’in­té­gra­tion de per­sonnes han­di­ca­pées dans l’équipe mo­bi­lise tous les em­ployés. En ef­fet, les em­ployés sont en­cou­ra­gés à agir à titre de par­rains pour as­su­rer la for­ma­tion des nou­veaux membres de l’équipe ar­ri­vant du SDEM-SEMO. « Nos em­ployés sont très ou­verts et ré­cep­tifs. Dans nos deux suc­cur­sales, l’in­té­gra­tion se passe très bien. Hé­lène Vincent, par exemple, est plon­geuse avec nous à la suc­cur­sale de Do­rion de­puis main­te­nant 30 ans! Elle est très ap­pré­ciée de toute l’équipe », ajoute Jo­sée Sa­reault. Bien que l’ac­cueil d’em­ployés han­di­ca­pés de­mande du temps, Jo­sée Sa­reault en­cou­rage for­te­ment les en­tre­prises de la ré­gion à s’ou­vrir à cette op­por­tu­ni­té. « Il ne faut pas se leur­rer, ça mo­bi­lise du temps et de l’en­ga­ge­ment au sein de l’équipe. Mais l’in­ves­tis­se­ment en vaut la chan­delle. Ces per­sonnes ont tel­le­ment à nous ap­prendre, et sont tel­le­ment at­ta­chantes », conclut-elle. PLUS QU’UN SIMPLE EM­PLOI

L’équipe d’in­ter­ve­nantes du Ser­vice d’aide à l’em­ploi et de pla­ce­ment en en­tre­prise pour per­sonnes han­di­ca­pées est gran­de­ment re­con­nais­sante de l’ou­ver­ture des gens d’af­faires qui ac­ceptent d’ac­cueillir leurs bé­né­fi­ciaires. « Nous ai­me­rions ex­pri­mer notre re­con­nais­sance en­vers Jo­sée Sa­reault et la fa­mille Saint-Hu­bert. C’est une col­la­bo­ra­tion qui per­dure de­puis plu­sieurs an­nées », ex­plique Syl­vie Bo­nen­fant, conseillère à l’in­ter­ven­tion.

Elle sou­haite que l’ex­pé­rience po­si­tive vé­cue par la fa­mille Saint-Hu­bert ins­pire d’autres en­tre­pre­neurs de Vau­dreuilSou­langes.

« Pour nos bé­né­fi­ciaires, le tra­vail dé­cro­ché est plus qu’un simple em­ploi. C’est une source d’épa­nouis­se­ment sur le plan per­son­nel, un trem­plin vers la réa­li­sa­tion de soi et l’au­to­no­mie. Mais tout ce­la ne se­rait pas pos­sible sans des em­ployeurs ou­verts et dis­po­nibles », ajoute-t-elle, lan­çant ain­si un ap­pel aux en­tre­prises in­té­res­sées à ac­cueillir des em­ployés han­di­ca­pés à joindre l’organisme. L’équipe pro­fite éga­le­ment de l’oc­ca­sion pour in­vi­ter les ci­toyens vi­vant avec tout type de han­di­cap et sou­hai­tant in­té­grer le mar­ché de tra­vail à ve­nir pro­fi­ter des ser­vices of­ferts. Le SDEM-SEMO Mon­té­ré­gie est pré­sent dans 9 villes de la Mon­té­ré­gie. Son bu­reau de Vaudreuil-Do­rion est si­tué au 418, ave­nue Saint-Charles, bu­reau 206. On peut joindre l’équipe au 450 646-1595, ou vi­si­ter le www.sdem­se­mo.org.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.