Prin­temps, sai­son des bour­geons… et du grand mé­nage

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Re­voi­là le prin­temps! Les jours s’al­longent, —PRIN­TEMPS on ouvre bien grand les fenêtres pour pro­fi­ter de l’air frais et on re­com­mence à étendre nos vê­te­ments sur la corde à linge. Tiens, par­lant de la­vage… Qui dit prin­temps dit aus­si grand mé­nage! C’est le temps de trier, de dé­pous­sié­rer, de ba­layer, d’aé­rer, de la­ver et de ré­cu­rer la mai­son de fond en comble.

Lu­mi­naires et ven­ti­la­teurs de pla­fond, mous­ti­quaires et fenêtres, ri­deaux et stores, ar­moires et garde-robes, élec­tro­mé­na­gers et meubles rem­bour­rés, ta­pis et plan­chers, ca­ba­non et bar­be­cue, pis­cine et jar­din… Certes, la tâche s’an­nonce ar­due! Et si vous ai­mez frot­ter, vous se­rez as­su­ré­ment com­blé! Cer­taines cor­vées né­ces­sitent tou­te­fois de faire ap­pel à des pro­fes­sion­nels. Par exemple, il vaut par­fois mieux confier ses ta­pis à des ex­perts pour qu’ils soient net­toyés à fond. De même, cer­tains tis­sus exigent un net­toyage à sec. N’hé­si­tez donc pas à re­cou­rir aux ser­vices de pro­fes­sion­nels pour vos ri­deaux, votre couette ou votre ca­na­pé.

Vous pou­vez aus­si de­man­der de l’aide à vos en­fants : s’ils ne sont pas as­sez grands pour la­ver les fenêtres ou faire le mé­nage de la phar­ma­cie, il peuvent tout de même trier leurs ef­fets per­son­nels. Ain­si, vê­te­ments et jouets in­uti­li­sés fe­ront bien­tôt le bon­heur d’autres en­fants.

Vous pou­vez aus­si confier votre grand mé­nage, en tout ou en par­tie, à une com­pa­gnie d’en­tre­tien mé­na­ger.

— H.C.

PHOTOTHÈQUE

Faites ap­pel à des pro­fes­sion­nels pour faire briller votre mai­son du plan­cher au pla­fond.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.