Bâ­tir un ave­nir éco­lo... avec les bons ma­té­riaux

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Construc­tion neuve en vue? Voi­ci sept —HA­BI­TA­TION ma­té­riaux cou­ram­ment uti­li­sés ain­si que leur im­pact éco­lo­gique.

À l’ex­té­rieur, on parle de bar­dage en bois : im­pu­tres­cible et très ré­sis­tant aux in­tem­pé­ries. Im­pact éco­lo­gique : bon.

Murs en bé­ton cel­lu­laire : per­mettent d’éco­no­mi­ser de l’éner­gie, bons iso­lants ther­miques. Im­pact éco­lo­gique : sa­tis­fai­sant.

Me­nui­se­ries en bois : les ré­si­neux tels que le mé­lèze ou le pin syl­vestre né­ces­sitent un mi­ni­mum d’en­tre­tien. Im­pact éco­lo­gique : bon.

Tuiles en terre cuite : le ma­té­riau éco­lo par ex­cel­lence, com­po­sé d’ar­gile et d’eau. Uti­li­sée sur une toi­ture, la terre cuite offre une bonne im­per­méa­bi­li­té. De plus, en rai­son de son iner­tie ther­mique, elle ré­gu­la­rise la tem­pé­ra­ture, puis ab­sorbe et res­ti­tue l’hu­mi­di­té. Im­pact éco­lo­gique : très bon.

À l’in­té­rieur, la laine de mou­ton : en pan­neau ou en rou­leau, pour ré­gu­la­ri­ser l’hu­mi­di­té am­biante. Elle fait aus­si bonne fi­gure à titre de sub­sti­tut aux iso­lants tra­di­tion­nels et offre un ex­cellent co­ef­fi­cient ther­mique. Im­pact éco­lo­gique : très bon.

Gypse et pan­neaux de plâtre : tous deux sont in­com­bus­tibles, puis de bons iso­lants ther­miques et pho­niques. Ce­pen­dant, en ma­tière de fa­bri­ca­tion et de trans­port, ils consomment beau­coup d’éner­gie. Sans men­tion­ner qu’ils ne sont pas re­cy­clables. Im­pact éco­lo­gique : mau­vais. Par contre, le liège est re­nou­ve­lable et re­cy­clable, ce ma­té­riau est un bon iso­lant ther­mique et acous­tique, qui résiste éga­le­ment bien à l’eau. Im­pact éco­lo­gique : très bon.

— H.C.

PHOTOTHÈQUE

Avec la vaste gamme de ma­té­riaux plus éco­los, il n’a ja­mais été aus­si simple de bâ­tir sain.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.