Des jeunes en­ga­gés

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Des étu­diants de l’école du Chêne-Bleu ont de quoi être fiers puis­qu’ils ren­con­traient la se­maine der­nière le mi­nistre de l’Édu­ca­tion, du Loi­sir et du Sport, mon­sieur Sé­bas­tien Proulx.

Lorsque les jeunes ont —ÉDU­CA­TION fait la pré­sen­ta­tion de leur consul­ta­tion au maire de Pin­court, au dé­pu­té Pe­ter Schiefke et à la dé­pu­tée Ma­rieC­laude Ni­chols, cette der­nière a invité les élèves à ren­con­trer le mi­nistre en per­sonne. L’ob­jec­tif étant de per­mettre à ces étu­diants d’ex­po­ser au mi­nistre leur compte ren­du re­lié à la réa­li­sa­tion du pro­jet d’agri­cul­ture ur­baine dans leur éta­blis­se­ment sco­laire. Leur étude a per­mis de mettre en lumière les réels be­soins des jeunes à l’école.

Tout a dé­bu­té en 2014, lorsque l’école se­con­daire et la Ville de Pin­court ont éta­bli un par­te­na­riat pour réa­li­ser un pro­jet en per­sé­vé­rance sco­laire qui est axé sur la construc­tion d’un par­cours à obs­tacles. Ce pro­jet a eu un ef­fet si­gni­fi­ca­tif dans la vie de plu­sieurs élèves. Ain­si, la Ville et l’école ont vou­lu éla­bo­rer un nou­veau concept. Par consé­quent, pour s’as­su­rer de mettre en place un pro­jet qui ré­pond aux be­soins et aux in­té­rêts des jeunes, une tour­née de consul­ta­tion des classes les plus à risque de dé­cro­chage sco­laire a eu lieu (120 élèves ont été ci­blés).

Voi­là que trois ans plus tard, un pro­jet d’agri­cul­ture ur­baine ver­ra le jour à l’école du Chêne-Bleu. Ce­ci per­met­tra aux jeunes de faire un lien di­rect entre la ma­tière et un pro­jet concret. De plus, cette idée vise à dé­ve­lop­per leur au­to­no­mie vis-à-vis leur ali­men­ta­tion, à rendre les cours moins sta­tiques et à créer des lieux de ren­contres. Le pro­jet est pré­sen­te­ment me­né par un co­mi­té for­mé d’élèves du par­le­ment étu­diant, de ceux qui vou­laient en faire leur pro­jet in­té­gra­teur et des jeunes qui ont me­né la consul­ta­tion. La res­pon­sable et le di­rec­teur des loi­sirs, une re­pré­sen­tante de la Ville, ain­si que des en­sei­gnants ont as­sis­té aux ren­contres.

RÉ­PER­CUS­SIONS PO­SI­TIVES Pour­quoi un pro­jet d’agri­cul­ture ur­baine? L’ob­jec­tif de ce pro­jet est d’aug­men­ter :

• l’as­si­dui­té des jeunes des classes adap­tées;

• le taux de réussite sco­laire;

• le nombre d’étu­diants et de ci­toyens ini­tiés à l’hor­ti­cul­ture;

• le nombre de jeunes im­pli­qués dans le pro­ces­sus dé­ci­sion­nel d’un pro­jet. Ain­si, ces jeunes, très ins­pi­rants et très ar­ti­cu­lés, au­ront tra­vaillé fort pour réus­sir à al­ler ex­po­ser leur consul­ta­tion et leur pro­jet de­vant le mi­nistre de l’Édu­ca­tion et vi­vront sans au­cun doute, une ex­pé­rience forte en­ri­chis­sante.

PHOTOTHÈQUE

De jeunes élèves du Chêne-Bleu ont eu l’oc­ca­sion de ren­con­trer le mi­nistre de l’Édu­ca­tion, Sé­bas­tien Proulx.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.