L’as­su­rance prêt hy­po­thé­caire est-elle obli­ga­toire?

L'Etoile - - LA UNE -

Au Ca­na­da, le prê­teur —HY­PO­THÈQUE exige ha­bi­tuel­le­ment une as­su­rance prêt hy­po­thé­caire si votre mise de fonds est in­fé­rieure à 20 % du prix d’achat de votre pro­prié­té. La Loi ca­na­dienne sur les banques in­ter­dit d’ailleurs à la plu­part des éta­blis­se­ments de cré­dit re­le­vant du fé­dé­ral d’ac­cor­der un prêt hy­po­thé­caire non as­su­ré si le mon­tant du prêt qui vous est consen­ti dé­passe 80 % de la va­leur de la pro­prié­té convoi­tée ou si vous ver­sez une mise de fonds in­fé­rieure à 20 % du prix d’achat de celle-ci. L’as­su­rance prêt hy­po­thé­caire (à ne pas confondre avec l’as­su­ran­ce­vie prêt hy­po­thé­caire) ne vous pro­tège pas : elle pro­tège le prê­teur contre d’éven­tuels dé­fauts de paie­ment de votre part. Sur­tout, elle vous per­met d’ac­qué­rir une pro­prié­té avec la mise de fonds mi­ni­male de 5 % exi­gée au Ca­na­da. Vous pou­vez no­tam­ment ob­te­nir cette as­su­rance au­près de la So­cié­té ca­na­dienne d’hy­po­thèques et de lo­ge­ment (SCHL). Pour en sa­voir plus : www.cmhc/schl.gc.ca

— H.C.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.