Un lea­der­ship en ac­tion – ré­glons en­semble la si­tua­tion à Hud­son

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

« Lorsque j’ai été —PO­LI­TIQUE élu en 2011 par l’élec­to­rat de Vau­dreuil-Sou­langes, Jack Lay­ton m’a confié le man­dat de tra­vailler sur le port­fo­lio de Trans­port, In­fra­struc­ture et Com­mu­nau­tés. Au Par­le­ment, j’ai pres­sé le gou­ver­ne­ment de rem­pla­cer l’in­fra­struc­ture ef­fri­tée du pont Cham­plain, d’avan­cer le dos­sier du train de l’ouest, et de por­ter as­sis­tance aux mu­ni­ci­pa­li­tés ca­na­diennes fai­sant face au dé­fi du trans­fert des ser­vices des ni­veaux fé­dé­ral et provinciale », dit ce­lui qui a agi comme néo­dé­mo­crate à Ot­ta­wa. Par contre, l’ex­pé­rience de Ja­mie Ni­cholls à tra­vailler avec dif­fé­rents pa­liers gou­ver­ne­men­taux n’est pas nou­velle de son ex­pé­rience en po­li­tique fé­dé­rale. « Avant ma car­rière d’élu, j’ai oeu­vré pen­dant de nom­breuses an­nées à for­mu­ler l’en­ca­dre­ment pour la pro­tec­tion de l’en­fance aux ni­veaux mu­ni­ci­paux, pro­vin­ciaux et fé­dé­ral. De plus, comme ar­chi­tecte pay­sa­giste et pla­ni­fi­ca­teur, ce fut ma mis­sion de créer des col­lec­ti­vi­tés dy­na­miques et vi­brants pour les gens de tout âge », dit-il.

In­ter­ro­gé sur ses prio­ri­tés pour la Ville de Hud­son, il n’hé­site au­cu­ne­ment. « As­su­rer nos sources d’eau po­table, ré­pa­rer nos in­fra­struc­tures ef­fri­tées, tout en vi­sant pour des taxes et dé­penses ré­duites. Cer­tains do­maines de la Ville sont sim­ple­ment dé­la­brés – ré­pa­rons-les d’abord! », plaide-t-il. Au cours des quinze an­nées pas­sées à tra­vailler en col­la­bo­ra­tion et en équipe avec tous les pa­liers gou­ver­ne­men­taux, Ja­mie Ni­cholls a mis de l’avant une vi­sion fraîche et une at­ti­tude po­si­tive avec tous les in­ter­ve­nants.

« Il est fort pos­sible d’ac­com­plir de grands gestes en tra­vaillant en­semble. J’ai amor­cé ma car­rière en re­cherche ap­pli­quée avec le Hu­man Ear­ly Lear­ning Part­ner­ship, une ins­ti­tut de re­cherche de pre­mier plan au Ca­na­da. L’as­sis­tance et sup­port aux com­mu­nau­tés de pra­tique était le coeur de nos ac­ti­vi­tés. Nous nous em­pres­sions à agir – et non sim­ple­ment d’en par­ler », ajoute le po­li­ti­cien

Ja­mie Ni­cholls entre dans la mê­lée. L’an­cien dé­pu­té fé­dé­ral de Vau­dreuil-Sou­langes a ré­cem­ment dé­voi­lé sa can­di­da­ture poste de maire à la Ville de Hud­son.

UN PRO­GRAMME À DÉ­VOI­LER Ja­mie Ni­cholls dé­voi­le­ra dif­fé­rents mo­dules de sa pla­te­forme élec­to­rale d’ici le jour ou les Hud­so­niens se­ront ap­pe­lés aux urnes. Entre temps, il est à l’écoute des com­met­tants Hud­so­niens re­cher­chant à raf­fi­ner leurs pré­oc­cu­pa­tions et prio­ri­tés vis-à-vis la ville. « Col­lec­ti­ve­ment, la voix des ci­toyens est l’ar­bitre pri­mor­dial de leur va­leur pu­blique. Il est très im­por­tant pour moi d’écou­ter les de­mandes des ci­toyens de Hud­son », conclut-il en ré­pé­tant son slo­gan « Un lea­der­ship en ac­tion. Ré­glons en­semble la si­tua­tion à Hud­son. »

La pro­chaine élec­tion mu­ni­ci­pale à Hud­son, et par­tout au Qué­bec est pré­vue le 5 no­vembre.

PHOTOTHÈQUE

L’an­cien dé­pu­té fé­dé­ral, Ja­mie Ni­cholls a pris sa dé­ci­sion il y a quelques se­maines de bri­guer les suf­frages de la mai­rie à Hud­son.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.