Avez-vous pré­ve­nu votre as­su­reur?

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Si vous pré­voyez ef­fec­tuer des ré­no­va­tions, vous au­rez peut-être

—RE­NO be­soin de com­mu­ni­quer avec votre as­su­reur. Si vous réa­li­sez ce pro­jet vous-même, il est pré­fé­rable de vous pro­cu­rer une as­su­rance de chan­tier, sur­tout si vous ob­te­nez de l’aide de pa­rents ou d’amis. Si l’un d’eux se bles­sait, il se­rait alors cou­vert par une ga­ran­tie en res­pon­sa­bi­li­té ci­vile.

De plus, cette as­su­rance cou­vri­rait vos ma­té­riaux et votre mai­son en construc­tion contre les mêmes risques que ceux ins­crits à votre contrat d’ha­bi­ta­tion, avec quelques res­tric­tions.

Votre as­su­reur peut aus­si ajus­ter votre mon­tant de ga­ran­tie pour qu’il couvre vos nou­velles ac­qui­si­tions. Pro­fi­tez-en pour re­faire l’in­ven­taire de vos biens. La mise à jour des pro­tec­tions à votre contrat vous as­su­re­ra une cou­ver­ture adé­quate, se­lon votre nou­velle si­tua­tion, en cas de si­nistre. Il se peut même que votre prime di­mi­nue si les amé­lio­ra­tions ré­duisent les risques d’in­cen­die et de dom­mages d’eau, comme la mo­der­ni­sa­tion du sys­tème élec­trique, de la plom­be­rie ou de la toi­ture.

Si vous ins­tal­lez une nou­velle pis­cine, un spa ou un sau­na ex­té­rieur, men­tion­nez-le à votre as­su­reur pour qu’il l’ajoute à votre contrat par un ave­nant spé­cial. L’ajout d’un poêle à bois re­quiert aus­si que vous en in­for­miez votre as­su­reur. As­su­rez-vous éga­le­ment que les ins­tal­la­tions sont conformes aux normes de sé­cu­ri­té.

Il est pré­fé­rable d’in­for­mer votre as­su­reur des tra­vaux à ve­nir. Tou­te­fois, si vous de­vez ef­fec­tuer une ré­pa­ra­tion ur­gente, vous pou­vez la faire même si vous n’avez pas réus­si à le joindre.

— H.C.

PHOTOTHÈQUE

Le spa ne fait pas par­tie au­to­ma­ti­que­ment des biens as­su­rés.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.