Les pompiers de Saint-La­zare ajoutent une corde à leur arc

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

C’est suite à la si­gna­ture d’un —SÉ­CU­RI­TÉ pro­to­cole d’en­tente pour la créa­tion d’une uni­té de sou­tien tech­nique entre Saint­La­zare et le sec­teur des Ser­vices pré­hos­pi­ta­liers d’ur­gence du CISSS de la Mon­té­ré­gie-Centre que les tech­ni­ciens am­bu­lan­ciers pa­ra­mé­dics pour­ront avoir re­cours à l’équipe la­za­roise pour le dé­pla­ce­ment des usa­gers sou­frant de cette pa­tho­lo­gie (comme l’obé­si­té mor­bide). Saint-La­zare est un choix na­tu­rel pour ce pro­jet ré­gio­nal et su­pra­ré­gio­nal étant don­né l’ex­pé­rience de ses pre­miers ré­pon­dants, la struc­ture de garde in­terne et ex­terne et le po­si­tion­ne­ment stra­té­gique près de l’au­to­route 30. Le ter­ri­toire de la Mon­té­ré­gie Centre est pré­sen­te­ment des­ser­vi par la Ville de Sainte-Julie, la Mon­té­ré­gie Est par la Ville de Co­wans­ville. La Ville de Saint-La­zare cou­vri­ra donc toute la Mon­té­ré­gie Ouest au­tre­ment dit quatre MRC soit Rous­sillon, Jar­dins de Na­pier­ville, Haut Saint-Laurent et Beau­har­nois-Sa­la­ber­ry et bien sûr, Vaudreuil-Soulanges. « Au to­tal, ce­la re­pré­sente 54 mu­ni­ci­pa­li­tés et plus de 260 000 ré­si­dents, men­tionne Da­niel Boyer, di­rec­teur de la sé­cu­ri­té pu­blique et de la sé­cu­ri­té in­cen­die de Saint-La­zare. « Nous avons vrai­ment eu le sen­ti­ment de tra­vailler en­semble avec nos par­te­naires, les gens de Saint-Julie qui nous ont ai­dés, les pa­ra­mé­dics aus­si », ajoute Da­niel Boyer.

Le Ser­vice de la sé­cu­ri­té pu­blique et de la sé­cu­ri­té in­cen­die de Saint-La­zare a an­non­cé, le 18 mai, que do­ré­na­vant, son équipe pou­vait pro­cé­der à des éva­cua­tions mé­di­cales ba­ria­triques.

FIERTÉ

Le maire de Saint-La­zare, Ro­bert Gri­mau­do, était très fier de voir le ser­vice la­za­rois ajou­ter une nou­velle corde à son arc. « Je tiens à pré­ci­ser que le sec­teur des Ser­vices pré­hos­pi­ta­liers d’ur­gence du CISSS as­su­me­ra les frais re­la­tifs à l’in­ter­ven­tion de l’uni­té lorsque les ser­vices sont re­quis.»

De son cô­té, Jean-Marc Bre­ton, du CISSS, croit que cette ini­tia­tive ré­pond à un be­soin cer­tain. « Nous sou­hai­tions que ce ser­vice soit of­fert dans l’ouest de la ré­gion », fait-il sa­voir tout en ajou­tant que ce modèle sau­ra ins­pi­rer ceux qui vou­dront l’im­plan­ter ailleurs au Qué­bec. Jean-Marc Bre­ton croit qu’il pour­rait y avoir entre 30 et 40 in­ter­ven­tions au cours de la pro­chaine an­née.

Le chef de di­vi­sion des pre­miers ré­pon­dants, Pa­trick Le­febvre, croit qu’ef­fec­tuer ce genre de trans­port dans des si­tua­tions dé­li­cates et ur­gentes, re­pré­sente tout un dé­fi. « Et avec tout l’équi­pe­ment dont nous dis­po­sons, nous di­mi­nuons les risques de bles­sures », fait-il re­mar­quer.

Afin que Saint-La­zare puisse être ad­mis­sible à as­su­rer ce ser­vice, il a fal­lu un in­ves­tis­se­ment de 20 000 $ et une for­ma­tion.

STÉPHANE FORTIER

PHO­TO STÉPHANE FORTIER

Pa­trick Le­febvre, chef de di­vi­sion pre­miers ré­pon­dants du ser­vice de la sé­cu­ri­té in­cen­die et de la sé­cu­ri­té pu­blique de Saint-La­zare, Jean-Marc Bre­ton (CISSS), le maire de Saint-La­zare Ro­bert Gri­mau­do et Da­niel Boyer, di­rec­teur du ser­vice à Saint-La­zare, étaient fiers d’an­non­cer un nou­veau ser­vice.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.