Ci­toyens au cou­rant sa­lue la po­si­tion de la MRC

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

En ce dé­but du mois de juin, la Fé­dé­ra­tion qué­bé­coise des mu­ni­ci­pa­li­tés (FQM) a adop­té une ré­so­lu­tion con­cer­nant le pro­jet d’Oléo­duc Éner­gie Est.

Cette ré­so­lu­tion, —EN­VI­RON­NE­MENT conduite par le pré­fet de la MRC de Vaudreuil-Soulanges Jean La­londe et adop­tée à l’una­ni­mi­té, avait comme ob­jec­tif de conso­li­der la po­si­tion des MRC qui ont bien l’in­ten­tion de s’op­po­ser au pro­jet Oléo­duc Éner­gie Est, tant et aus­si long­temps que cer­taines de­mandes de bases ne se­raient pas sa­tis­faites, et ce, dans un sou­ci de pro­té­ger l’en­vi­ron­ne­ment.

D’abord, pour les MRC, il convient que TransCa­na­da mette sur pieds un fonds de ré­serve de 5 mil­liards de dol­lars pour ré­pondre à d’éventuelles ca­tas­trophes cau­sées par son oléo­duc. Il faut aus­si que des plans de me­sures d’ur­gence ri­gou­reux soient éla­bo­rés par TransCa­na­da afin de pro­té­ger chaque source d’eau po­table sus­cep­tible d’être tou­chée par une fuite de l’oléo­duc. Les MRC en­tendent s’op­po­ser au pro­jet Oléo­duc Éner­gie Est en l’ab­sence de la créa­tion d’une or­ga­ni­sa­tion cré­dible vi­sant à rem­pla­cer l’ONÉ, et qui au­ra pour man­dat de ré­gle­men­ter et d’étu­dier les nou­veaux pro­jets de pi­pe­line et fi­na­le­ment, il est exi­gé la re­prise de l’ana­lyse du pro­jet Oléo­duc Éner­gie Est lorsque la nou­velle ins­tance réglementaire se­ra mise sur pied.

SA­TIS­FAI­SANT POUR CI­TOYENS

AU COU­RANT

« Il s’agit d’une nou­velle de très grande im­por­tance dans le dos­sier Éner­gie Est », men­tionne Katherine Mas­sam, de l’or­ga­nisme Ci­toyens au Cou­rant, le­quel a or­ga­ni­sé dé­jà plu­sieurs soi­rées d’in­for­ma­tion sur les dan­gers que ce pro­jet d’oléo­duc pour­raient en­gen­drer sur l’en­vi­ron­ne­ment. La FQM fait des de­mandes de pro­tec­tion de base face aux risques po­sées par ce pro­jet. Se­lon notre groupe la FQM et la MRC de Vaudreuil-Soulanges font preuve de vi­gi­lance et de cré­di­bi­li­té face à ce pro­jet », croit Katherine Mas­sam. Cette der­nière se dit très fière et re­con­nais­sante de leur po­si­tion et leur tra­vail dans ce dos­sier et le cou­rage dont ils ont fait preuve. « Il y a une dif­fé­rence criante entre l’ap­proche mu­ni­ci­pale et l’ap­proche pro­vin­ciale. Cette der­nière ne fait même pas acte de pré­sence sur la pro­tec­tion de ses ci­toyens en ce qui concerne le dos­sier Éner­gie Est, dé­plore-t-elle. Les élus mu­ni­ci­paux font leur tra­vail de po­li­ti­cien en ma­tière de pro­tec­tion des ci­toyens, et je leur lève mon cha­peau. Les de­mandes de la FQM face à Éner­gie Est sont rai­son­nables, il s’agit de pro­tec­tions de base pour la po­pu­la­tion et ils ont rai­son de les de­man­der. Leur voix se joint à l’UPA, la CMM, cer­tains syn­di­cats, et beau­coup d’autres au­to­ri­tés et groupes op­po­sés à ce pro­jet », pour­suit Katherine Mas­sam.

Afin que l’op­po­si­tion de la Fé­dé­ra­tion au pro­jet d’Oléo­duc Éner­gie Est ait plus de poids, il se­rait très per­ti­nent qu’une forte ma­jo­ri­té des membres de la FQM prenne une po­si­tion sem­blable dans leur conseil mu­ni­ci­pal res­pec­tif, se­lon Ri­chard Le­houx, pré­sident de la Fé­dé­ra­tion.

PHOTOTHÈQUE PHO­TO STÉ­PHANE FOR­TIER

Le pré­fet de la MR Cd eV au­dreuilSou­langes apré sen­té une ré­so­lu­tion sur l’Oléo­du cÉ ner­gie Es tl ors d’une ren­contre de la FQM. Mé­lis­sa La­niel du Ré­seau Bi­blio de la Mon­té­ré­gie, Marie-Pier Des­cart, res­pon­sable de la bi­blio­thèque de Saint-Po­ly­carpe, Jean-Yves Poi­rier, maire et San­dra Le Va­gue­reze, de la bi­blio­thèque, ont te­nu à im­mor­ta­li­ser la ré­ou­ver­ture.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.