His­to­rique de l’hymne na­tio­nal

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

« Ô Ca­na­da! » a été pro­cla­mé comme hymne na­tio­nal le 1er juillet 1980, un siècle après avoir été chan­té pour la pre­mière fois en 1880.

La musique est l’oeuvre de —MUSIQUE

Ca­lixa La­val­lée, cé­lèbre com­po­si­teur, et les pa­roles fran­çaises sont de sir Adol­pheBa­sile Rou­thier.

Au fur et à me­sure que la po­pu­la­ri­té de la chan­son s’est accrue au cours des an­nées, plu­sieurs ver­sions an­glaises ont été écrites. La ver­sion an­glaise of­fi­cielle est ba­sée sur celle com­po­sée en 1908 par le juge Ro­bert Stan­ley Weir. La ver­sion fran­çaise est res­tée la même de­puis 1880. Cer­tains voient en Ca­lixa La­val­lée un pro­fes­seur de musique obs­cur ayant im­pro­vi­sé un chant pa­trio­tique lors d’un mo­ment d’ins­pi­ra­tion, mais la réa­li­té est toute autre. Connu comme étant le « mu­si­cien na­tio­nal du Ca­na­da », on de­mande à Ca­lixa La­val­lée de com­po­ser la musique pour al­ler avec un poème écrit par Adolphe-Ba­sile Rou­thier. La chan­son de­vait être in­ter­pré­tée en l’hon­neur du Congrès na­tio­nal des Ca­na­diens fran­çais le 24 juin 1880, en même temps que les cé­lé­bra­tions en­tou­rant la Saint-Jean-Baptiste.

Ca­lixa La­val­lée écrit plu­sieurs ébauches avant que la chan­son au­jourd’hui connue ne soit ac­cueillie avec en­thou­siasme par ses amis mé­lo­manes. La lé­gende veut que Ca­lixa La­val­lée, dans son ex­ci­ta­tion à al­ler mon­trer sa musique au lieu­te­nant-gou­ver­neur, ne se soit même pas ar­rê­té pour si­gner le ma­nus­crit.

PHOTOTHÈQUE

L’hymne ca­na­dien vante la terre de nos aïeux et dé­clare poé­ti­que­ment l’amour que nous avons pour ce pays, son his­toire, sa gloire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.