Un deuxième man­dat pour Yvon Chias­son

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Peu avant 23 h les em­ployés élec­to­raux ont com­men­cé à quit­ter l’école des Orioles, lieu de votation de Saint-Zo­tique. Les ru­meurs se sont alors mises à cir­cu­ler don­nant Yvon Chias­son ga­gnant au poste de maire.

Le can­di­dat at­ten­dait —SAINT-ZO­TIQUE la con­fir­ma­tion des ré­sul­tats à sa de­meure en com­pa­gnie de sa fa­mille, d’amis et de son équipe d’élec­tion. Avec lui, les can­di­dats comme conseillers Jo­na­than An­der­son , Pierre Chias­son et Jean-Pierre Daoust.

Les élus aux postes de conseillers ont été an­non­cés­sur­leFa­ce­book­de­laMu­ni­ci­pa­li­té au compte-gouttes : Jean-Pierre Daoust pour le dis­trict 5 avec une ma­jo­ri­té de 15 soit 51,33 %, Pa­trick Lé­cuyer pour le dis­trict 3 avec 96 votes d’avance (60,57 %), Jo­na­than An­der­son dans le dis­trict 1 par 217 voix (68,17 %), Fran­co Ca­pu­to pour le dis­trict 2 avec une ma­jo­ri­té de 24 (52,27 %), Éric La­chance pour le dis­trict 4 avec 163 votes de ma­jo­ri­té (64,90 %) ain­si que Pierre Chias­son pour le dis­trict 6 avec 263 voix de ma­jo­ri­té (66,15 %).

Le der­nier ré­sul­tat à être trans­mis a été ce­lui du poste de maire. En 2013, Yvon Chias­son avait rem­por­té la mai­rie par 208 votes, contre son ad­ver­saire Pa­trick Lé­cuyer. Il ten­tait donc de pré­ser­ver son poste lors de l’élec­tion de di­manche. La joie était bien pal­pable vers 23 h 30 quand, fi­na­le­ment, l’an­nonce de la vic­toire est ar­ri­vée. Yvon Chias­son en­tame donc un se­cond man­dat comme maire de SaintZo­tique avec une ma­jo­ri­té de 953 voix (52,92 %), loin de­vant Re­né Saint-Onges (824 voix) et Dan­ny Ver­nier (757 voix). « C’est un si­gnal. La po­pu­la­tion m’a don­né son vote de confiance. Ça veut dire que dans mes pre­miers quatre ans, on a fait des belles choses à Saint-Zo­tique. J’ai eu leur ré­ponse ce soir : conti­nue dans la même veine, ça va bien à Saint-Zo­tique. On va faire des belles choses », a sou­li­gné Yvon Chias­son, pré­ci­sant qu’ils étaient tous des can­di­dats in­dé­pen­dants, mais qu’il épau­lait les nou­veaux can­di­dats dans leur cam­pagne. Il a te­nu à ajou­ter un mot pour les can­di­dats dé­faits : « Je leur lève mon cha­peau parce qu’ils se sont quand même pré­sen­tés. Ce n’est pas fa­cile. Ça fait deux mois qu’ils tra­vaillent très fort pour ga­gner leur élec­tion. Fé­li­ci­ta­tions! Vous vous êtes pré­sen­tés et on a fait une belle cam­pagne. »

Pierre Chias­son a re­mer­cié son or­ga­ni­sa­tion élec­to­rale ain­si que tous les élec­teurs qui ont vo­té pour lui. « Je tiens à vous dire que la qua­li­té de vie des ci­toyens et le compte de taxes sont tou­jours la pré­misse que je vais te­nir tout le long du man­dat que vous m’avez don­né. »

Jean-Pierre Daoust et Jo­na­than An­der­son avaient eux aus­si des re­mer­cie­ments pour les élec­teurs de leur dis­trict. Les deux nou­veaux conseillers fe­ront leur en­trée au conseil dans les pro­chains jours. Contac­té le len­de­main de l’élec­tion, Fran­co Ca­pu­to était très heu­reux de sa réé­lec­tion. « On est tou­jours heu­reux parce qu’on ne prend ja­mais rien pour ac­quis. On a tou­jours une confiance, mais on sait que la dé­mo­cra­tie peut faire chan­ger beau­coup de choses. Comme je l’ai dit aux ci­toyens, peu im­porte qui va être là, je vais tra­vailler avec ces gens-là (les élus). On a quatre ans, il faut tra­vailler en­semble. »

Le taux de par­ti­ci­pa­tion à cette élec­tion mu­ni­ci­pale a été de 54 %, soit 1,6 % de plus qu’il y a 4 ans. Se­lon le di­rec­teur des élec­tions, 2222 ci­toyens se sont ren­dus aux urnes di­manche der­nier.

— CA­RO­LINE BO­NIN

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.