Fausse ar­res­ta­tion d’un élève de 4e se­con­daire

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Le 16 oc­tobre der­nier, —ÉDUCATION de­vant tous les élèves de 4e se­con­daire, un po­li­cier de la Sû­re­té du Qué­bec a pro­cé­dé à l’ar­res­ta­tion d’un jeune. Tous étaient sous le choc, mais ils ont été ra­pi­de­ment ras­su­rés quand ils ont com­pris que cette ar­res­ta­tion était une mise en scène. Les in­ter­ve­nants ont par la suite pré­sen­té la si­tua­tion fic­tive de cet élève, qui a me­né à son ar­res­ta­tion. Il était ques­tion de trans­mis­sion de pho­tos osées de son ex-co­pine à un ami. Par la suite, le po­li­cier jeu­nesse Ré­gis Pou­liot, Me Ka­rine Pois­sant, Me Sté­pha­nie Cas­ta­gnier ain­si que la psy­cho-édu­ca­trice Ka­rine Cham­pagne ont pris la pa­role pour par­ler de dif­fé­rentes fa­cettes de cette pro­blé­ma­tique. L’ac­ti­vi­té s’est pour­sui­vie, le 18 oc­tobre, alors que les élèves de 4e se­con­daire se sont ren­dus au pa­lais de jus­tice de Val­ley­field pour as­sis­ter au faux pro­cès de l’élève qui avait été faus­se­ment ar­rê­té deux jours plus tôt. En plus d’être in­for­més de fa­çon concrète des consé­quences lé­gales d’un agis­se­ment qui peut pa­raître ba­nal, soit trans­mettre une photo osée d’une co­pine à un ami, les élèves ont pu dé­cou­vrir le fonc­tion­ne­ment de l’ap­pa­reil ju­ri­dique. De plus, la juge Clé­ment a pris de pré­cieuses mi­nutes avec les élèves pour leur ex­pli­quer cer­taines nuances au ni­veau de la loi aux­quelles les jeunes doivent prê­ter at­ten­tion.

Cette ac­ti­vi­té or­ga­ni­sée en par­te­na­riat avec le bu­reau d’aide ju­ri­dique, par­ti­cu­liè­re­ment Me Pois­sant et Me Cas­ta­gnier, et l’école se­con­daire a don­né nais­sance à un 2e pro­jet, cette fois pour les élèves de 5e se­con­daire. Des élèves au­ront la chance dans les mois à ve­nir de pré­pa­rer un pro­cès avec le sou­tien des avo­cates, ce qui culmi­ne­ra à un autre pro­cès si­mu­lé en mars pro­chain. L’école se­con­daire est heu­reuse et fière de pou­voir comp­ter sur de tels par­te­naires pour me­ner des ac­ti­vi­tés qui ont ce type d’im­pact au­près de ses élèves.

L’école se­con­daire Soulanges, conjoin­te­ment avec le bu­reau de l’aide ju­ri­dique de

Val­ley­field et le pa­lais de jus­tice de Val­ley­field, a pro­po­sé une ac­ti­vi­té de sen­si­bi­li­sa­tion fort in­té­res­sante et édu­ca­tive concer­nant les consé­quences fâ­cheuses de trans­mettre des pho­tos osées. Ac­ti­vi­té qui a su par­ler aux jeunes.

Si­mu­la­tion d’un pro­cès au pa­lais de jus­tice de Val­ley­field.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.