La crois­sance se pour­suit à bon rythme

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

La Chambre —MAR­CHÉ IM­MO­BI­LIER im­mo­bi­lière du Grand Mon­tréal (CIGM) vient de pu­blier les plus ré­centes sta­tis­tiques du mar­ché im­mo­bi­lier ré­si­den­tiel de la ré­gion mé­tro­po­li­taine de re­cen­se­ment (RMR) de Mon­tréal, éta­blies d’après la base de don­nées pro­vin­ciale Cen­tris® des cour­tiers im­mo­bi­liers. Ain­si, 3 270 ventes ré­si­den­tielles ont été conclues au cours du mois d’oc­tobre 2017, ce qui re­pré­sente une aug­men­ta­tion de 7 % par rap­port à la même pé­riode l’an der­nier. Il s’agit aus­si du mois d’oc­tobre le plus ac­tif en huit ans.

VA­RIA­TION DES VENTES

Tous les prin­ci­paux sec­teurs géo­gra­phiques de la RMR mont­réa­laise ont contri­bué à la crois­sance en oc­tobre.

L’île de Mon­tréal et le sec­teur de Vau­dreuil-Soulanges se par­tagent la tête, avec une aug­men­ta­tion des ventes de 11 % par rap­port à la même pé­riode l’an­née der­nière.

STA­TIS­TIQUES PAR

CA­TÉ­GO­RIES DE PRO­PRIÉ­TÉS

Le seg­ment de la co­pro­prié­té a en­core une fois don­né le ton, grâce à un bon de 13 % du nombre de tran­sac­tions à l’échelle de la RMR en oc­tobre. Ce­la fait main­te­nant six mois consé­cu­tifs que la co­pro­prié­té en­re­gistre des hausses de ventes su­pé­rieures à 10 %. Le seg­ment des plex de 2 à 5 lo­ge­ments a éga­le­ment bien fait, alors que les ventes ont crû de 9 %. Les ventes d’uni­fa­mi­liales ont quant à elles aug­men­té de 3 %.

AU CHA­PITRE DES PRIX

À l’échelle de la RMR, le prix mé­dian des mai­sons uni­fa­mi­liales s’éta­blis­sait à 320 000 $ en oc­tobre, soit 5 % de plus qu’un an plus tôt.

Ce­lui des plex a lui aus­si pro­gres­sé de 5 %, à 482 500 $. Pour la co­pro­prié­té, le prix mé­dian a at­teint 255 000 $, ce qui cor­res­pond à une aug­men­ta­tion de 4 %. « Les seg­ments de l’uni­fa­mi­liale et du plex étant de plus en plus fa­vo­rables aux ven­deurs, on ob­serve des dé­lais de vente qui rac­cour­cissent », note Ma­thieu Cou­si­neau, pré­sident du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de la CIGM. « En moyenne, les uni­fa­mi­liales ven­dues en oc­tobre sont de­meu­rées 78 jours sur le mar­ché, soit 13 jours de moins qu’à la même pé­riode l’an der­nier. Les plex ont quant à eux trou­vé pre­neur en 81 jours (-3 jours). À titre com­pa­ra­tif, le dé­lai de vente moyen pour la co­pro­prié­té était de 103 jours (en baisse de 17 jours) alors que les condi­tions du mar­ché sont consi­dé­rées comme équi­li­brées pour ce type de pro­prié­té », d’ajou­ter M. Cou­si­neau.

NOMBRE DE PRO­PRIÉ­TÉS

À VENDRE

En oc­tobre, le nombre d’ins­crip­tions en vi­gueur (25 314) était de 12 % in­fé­rieur à ce qu’il était au cours de la même pé­riode en 2016.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.