Mettre du jaune dans sa vie avec les jon­quilles

L'Etoile - - DIVERTISSEMENT -

La So­cié­té ca­na­dienne du can­cer (SCC) ven­dra du 21 au 25 mars, la jon­quille, sym­bole de vie et d’es­poir.

Au Qué­bec, le can­cer est la pre­mière cause de mor­ta­li­té et cette an­née, 53 200 per­sonnes vont ap­prendre qu’elles ont un can­cer.

Quelque deux mil­lions —SAN­TÉ de fleurs fraîches se­ront mises en vente par 10 000 bé­né­voles dans 1500 points de vente dans les centres com­mer­ciaux, les ins­ti­tu­tions fi­nan­cières, les mar­chés d’ali­men­ta­tion, les im­meubles de bu­reaux, les phar­ma­cies et même les en­tre­prises. L’an der­nier, la jon­quille a per­mis de ré­col­ter près de 2 M$. Uni­que­ment dans la ré­gion de Vaudreuil-Soulanges, c’est plus de 20 500 jon­quilles qui sont mises en vente lors de cette cam­pagne qui ap­porte l’es­poir et fait la dif­fé­rence contre tous les can­cers.

UN TÉ­MOI­GNAGE DE LA

BÉ­NÉ­VOLE RES­PON­SABLE

DE LA CAM­PAGNE

« Mon en­ga­ge­ment pour la So­cié­té ca­na­dienne du can­cer est im­por­tant, et ce, pour plu­sieurs rai­sons. La lutte contre le can­cer est une cause qui me touche par­ti­cu­liè­re­ment puisque j’ai connu plu­sieurs per­sonnes qui ont été af­fec­tées par cette ter­rible ma­la­die et que, par mon im­pli­ca­tion, j’ai un im­pact di­rect contre cette ma­la­die. C’est pour­quoi je suis res­pon­sable du centre de ser­vices de la SCC qui est si­tué dans les lo­caux du Centre pré­na­tal pour les jeunes fa­milles de Vau­dreuilDo­rion et aus­si res­pon­sable des jon­quilles pour le sec­teur de la Presqu’Île qui re­groupe plu­sieurs mu­ni­ci­pa­li­tés, dont Vau­dreuilDo­rion, L’Île-Per­rot et Pin­court. La vente de jon­quilles re­pré­sente pour moi la force de vaincre le can­cer et me per­met de mettre un peu de soleil dans la vie des gens. C’est aus­si une ren­contre avec de mer­veilleux bé­né­voles chaque an­née. La jon­quille est le sym­bole de la SCC, mais aus­si la pre­mière fleur du prin­temps. Elle porte l’es­poir de vaincre cette ma­la­die et met en l’hon­neur tous ceux et celles qui ont été tou­chés par la ma­la­die. Je sais que l’ar­gent amas­sé per­met de faire évo­luer les trai­te­ments et d’ap­por­ter du sou­tien aux per­sonnes tou­chées. Soyez gé­né­reux et ai­dez-nous à mettre du soleil dans Vau­dreuilSou­langes » a in­di­qué Lyne Gol­fier, bé­né­vole de la So­cié­té ca­na­dienne du can­cer et res­pon­sable de la jon­quille.

UN GESTE DE SO­LI­DA­RI­TÉ Près d’un Qué­bé­cois sur deux est au­jourd’hui à risque de re­ce­voir un diag­nos­tic de can­cer au cours de sa vie. Pour ac­com­pa­gner les per­sonnes tou­chées et con­ti­nuer de fi­nan­cer la re­cherche, chaque dol­lar amas­sé contri­bue à sau­ver plus de vies. Du 22 au 25 mars, pas­sez cher­cher vos jon­quilles et of­frez-en aux per­sonnes que vous ai­mez. C’est l’oc­ca­sion de faire une dif­fé­rence dans la lutte contre tous les can­cers.

La SCC in­vite donc la po­pu­la­tion à po­ser un geste de so­li­da­ri­té tout simple : ache­ter des fleurs fraîches du 22 au 25 mars (au coût de 3 pour 5 $/10 pour 10 $). Pour trou­ver le point de vente le plus près de chez vous, consul­tez can­cer.ca/jon­quille.

Pro­cu­rez-vous une épin­glette jon­quille dans l’un des bu­reaux régionaux de la SCC.

Com­mu­ni­quez avec le Ser­vice d’in­for­ma­tion sur le can­cer de la SCC au 1 888 939-3333 ou ren­dez­vous sur can­cer.ca pour faire un don ou pour toute autre ques­tion sur le can­cer.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.