Mais où sont donc les pro­duc­teurs agri­coles à Ri­gaud?

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

On­par­lai­tain­sid’une —EN­VI­RON­NE­MENT pre­mière consul­ta­tion, pour le plan de dé­ve­lop­pe­ment du­rable 2018-2033, la deuxième de­vaient se dé­rou­ler les 26 et 31 mars. Aux dires de Ma­rie-An­drée Ga­gnon, res­pon­sable des com­mu­ni­ca­tions à la Ville de Ri­gaud, peu ou pas de pro­duc­teurs agri­coles étaient pré­sents et au­cun ne s’est ins­crit pour les deux ren­contres de la phase 2. « Le dé­ve­lop­pe­ment du­rable touche tout le monde, pour­tant nous ne consta­tons pas d’in­té­rêt, jus­qu’ici, dé­mon­tré par les pro­duc­teurs agri­coles. Nous ai­me­rions bien comp­ter sur leur par­ti­ci­pa­tion », men­tionne-t-elle.

Sur le ter­ri­toire de Ri­gaud, près de 60 % de de la su­per­fi­cie est consa­crée à l’agri­cul­ture. Elle se veut donc un joueur im­por­tant en ma­tière de dé­ve­lop­pe­ment pour les an­nées à ve­nir.

Sa­chant, donc, que le sec­teur agri­cole couvre une grande par­tie du ter­ri­toire de Ri­gaud et que les agri­cul­teurs ont un rôle clé dans le dé­ve­lop­pe­ment lo­cal et ré­gio­nal, la Ville de Ri­gaud sou­haite la par­ti­ci­pa­tion des fa­milles du sec­teur agri­cole pour in­té­grer leur vi­sion et leurs be­soins ac­tuels et fu­turs dans le plan de dé­ve­lop­pe­ment du­rable 2018-2033. « Les en­tre­prises, les as­so­cia­tions et les fa­milles sont éga­le­ment in­vi­tées à par­ti­ci­per en grand nombre aux séances de consul­ta­tion pu­blique », lance Ma­rie-An­drée Ga­gnon.

LES PRO­DUC­TEURS AGRI­COLES

POUR­TANT CONCER­NÉS

Lors de ces consul­ta­tions, plu­sieurs thèmes abor­dés concernent di­rec­te­ment les pro­duc­teurs agri­coles. « Ces thèmes sont dis­cu­tés et l’ont de­vra éta­blir s’ils sont prio­ri­taires ou non de même que le mo­ment où nous en­ta­me­rons les dé­marches avec la po­pu­la­tion de Ri­gaud afin de les mettre en place », in­dique Ma­rie-An­drée Ga­gnon. On parle no­tam­ment de re­lève agri­cole, de la san­té des ri­vières et du dé­ve­lop­pe­ment de jar­dins col­lec­tifs sur des par­celles de terre agri­cole non ex­ploi­tée. Il est aus­si ques­tion de la va­lo­ri­sa­tion des terres agri­coles non ex­ploi­tées et des friches. Sont éga­le­ment dis­cu­tés des thèmes tels que la sou­ve­rai­ne­té ali­men­taire, la fo­res­te­rie sur les terres agri­coles, la va­lo­ri­sa­tion de la bio­di­ver­si­té. On parle éga­le­ment d’ap­puyer les agri­cul­teurs dans leur ges­tion des berges pour la plan­ta­tion des es­paces verts. Une des soi­rées de la deuxième phase de cette consul­ta­tion se dé­rou­lait le 26 mars et une autre est pré­vue le same­di 31 mars de 10 h à 12 h à l’édi­fice Paul-Bras­seur, si­tué au 10, rue Saint-Jean-Bap­tiste Est. Rap­pe­lons que le dé­ve­lop­pe­ment du­rable (DD) s’ins­crit au­jourd’hui dans les pro­jets des villes, des en­tre­prises, des as­so­cia­tions, des ins­ti­tu­tions et des ci­toyens ici et ailleurs dans le monde. Ce nou­veau plan pren­dra le re­lais des orien­ta­tions et des ac­tions qui au­ront été avan­cées, tout en as­su­rant l’in­té­gra­tion des pré­oc­cu­pa­tions et des oc­ca­sions liées au dé­ve­lop­pe­ment du­rable.

LE PRÉ­SIDENT DE L’UPA

DÉ­PLORE LA SI­TUA­TION

Le pré­sident de l’Union des pro­duc­teurs agri­coles (UPA) de Vaudreuil-Soulanges, Louis-Ma­rie Le­duc, se dit dé­çu de la si­tua­tion. « Dans nos propres ren­contres, je constate un dés­in­té­rêt. Nous or­ga­ni­sons des as­sem­blées d’in­for­ma­tion, his­toire de prendre le pouls de nos membres et il y a peu de par­ti­ci­pa­tion », dé­plore Louis-Ma­rie Le­duc.

Ce der­nier pré­vient qu’il y au­ra des chan­ge­ments dans les an­nées à ve­nir en ma­tière d’agri­cul­ture. « Je ne com­prends pas l’at­ti­tude des pro­duc­teurs agri­coles de Ri­gaud. Pour­tant, on leur dit de s’im­pli­quer. Lorsque Vaudreuil-Do­rion a fait la même dé­marche, le maire Guy Pi­lon a été agréa­ble­ment sur­pris de l’im­pli­ca­tion des pro­duc­teurs. Chose cer­taine, si tu ne vois pas à gé­rer tes af­faires, d’autres risquent de le faire à ta place », fait-il re­mar­quer. Men­tion­nons que, avec Les Cèdres, Ri­gaud est le ter­ri­toire où l’on compte le plus de pro­duc­teurs lai­tiers dans la MRC de Vaudreuil-Soulanges.

À l’au­tomne 2017, la Ville de Ri­gaud lan­çait un ap­pel à tous afin de re­cueillir les com­men­taires et des idées pour son plan stra­té­gique dans une pers­pec­tive de dé­ve­lop­pe­ment du­rable.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.