Sta­bi­li­té du mar­ché im­mo­bi­lier ré­si­den­tiel dans Vaudreuil-Soulanges

L'Etoile - - ACTUALITÉ -

Alors que les autres sec­teurs ont en­re­gis­tré des hausses si­gni­fi­ca­tives, Vaudreuil-Soulanges de­meure stable par rap­port à avril 2017.

La Chambre — MAR­CHÉ IM­MO­BI­LIER im­mo­bi­lière du Grand Mon­tréal pu­blier ré­cem­ment les sta­tis­tiques du mar­ché im­mo­bi­lier ré­si­den­tiel de la ré­gion mé­tro­po­li­taine de re­cen­se­ment (RMR) de Mon­tréal, éta­blies d’après la base de don­nées pro­vin­ciale Cen­tris des cour­tiers im­mo­bi­liers. Ain­si, 5432 ventes ré­si­den­tielles ont été conclues au cours du mois d’avril 2018, ce qui re­pré­sente une aug­men­ta­tion de 10 % par rap­port à la même pé­riode l’an der­nier. Il s’agit d’une 38e hausse consé­cu­tive et éga­le­ment du meilleur mois d’avril en huit ans.

Sur le plan géo­gra­phique, mis à part le sec­teur de Vaudreuil-Soulanges où les ventes sont de­meu­rées stables par rap­port à avril 2017, tous les prin­ci­paux sec­teurs de la ré­gion mé­tro­po­li­taine ont en­re­gis­tré des hausses si­gni­fi­ca­tives d’ac­ti­vi­té. La co­pro­prié­té a une fois de plus fait flèche de tout bois, alors que les ventes ont crû de 18 % en avril. Ce­la fait main­te­nant douze mois consé­cu­tifs que la crois­sance des ventes dans ce seg­ment se si­tue dans les deux chiffres.

« La di­mi­nu­tion du nombre de pro­prié­tés à vendre fait en sorte que les condi­tions du mar­ché sont de plus en plus fa­vo­rables aux ven­deurs », sou­ligne Ma­thieu Cou­si­neau, pré­sident du conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de la CIGM.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.