10 bonnes rai­sons de ter­mi­ner son se­con­daire

L'Express d'Outremont - - RENTRÉE SCOLAIRE -

À quelques jours de la ren­trée, la Com­mis­sion sco­laire de Montréal (CSDM) pro­pose un top 10 des bonnes rai­sons pour com­men­cer et ter­mi­ner son se­con­daire.

- Le sa­laire moyen d’un di­plô­mé est 35% plus éle­vé que ce­lui de quel­qu’un qui n’a pas ter­mi­né son se­con­daire. - Le taux de chô­mage est deux fois plus éle­vé chez les dé­cro­cheurs. - Les emplois les plus in­té­res­sants – et les plus payants! – de­mandent une bonne formation et des qua­li­fi­ca­tions. Au­jourd’hui, la ma­jo­ri­té des emplois exigent au moins un di­plôme du se­con­daire. - Le manque de formation et le chô­mage conduisent plus sou­vent à des pro­blèmes de san­té et à des pro­blèmes fi­nan­ciers. - Ceux qui ont un di­plôme vivent en moyenne sept ans de plus que ceux qui n’en ont pas. - Ceux qui ne ter­minent pas leur se­con­daire courent deux fois plus le risque de souf­frir d’une dé­pres­sion dans les pro­chaines an­nées. - Quoi que tu en penses, aban­don­ner tes études n’amé­lio­re­ra pas ta si­tua­tion. - Pour ac­cé­der au métier de tes rêves, il y a de bonnes chances que tu doives d’abord ter­mi­ner ton se­con­daire. - En ter­mi­nant tout de suite ton se­con­daire, tu gagnes du temps puisque 80% des dé­cro­cheurs fi­nissent par re­tour­ner à l’école. - Avec un di­plôme, ta confiance en toi grim­pe­ra en flèche! Se­lon les plus ré­centes don­nées de la Fé­dé­ra­tion des com­mis­sions sco­laires du Qué­bec, Ou­tre­mont est l’un des ar­ron­dis­se­ments qui pré­sente le plus haut taux de sor­tie de l’école sans di­plômes, sur l’Île de Montréal, avec un taux de dé­cro­chage su­pé­rieur à 25%. Du cô­té de Ville Mont-Royal, le taux de dé­cro­chage os­cille entre 10 et 14,9%. (Source: CSDM)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.