Un pro­gramme pour les chats er­rants

L'Express d'Outremont - - ACTUALITÉS - FRÉ­DÉ­RIC LA­CROIX-COU­TURE fre­de­ric.la­croix-cou­ture@tc.tc PLUS D'IN­FOS SUR

Un groupe de ci­toyens de Ville de Mont-Royal a ré­cem­ment mis sur pied l’ini­tia­tive Sans-abri mon­te­rois qui a pour but de ren­sei­gner la po­pu­la­tion sur les ma­nières d’ai­der ou d’éloi­gner un chat sans pro­prié­taire.

Une page web a été mise en ligne où l’on donne dif­fé­rents conseils, entre autres, sur comment les nour­rir et les cap­tu­rer pour en­suite les sté­ri­li­ser ain­si que sur la fa­bri­ca­tion d’un abri. Jus­qu’à main­te­nant, près de 10 chro­niques ont été pu­bliées.

«On sou­haite rendre la vie meilleure aux chats er­rants et em­pê­cher leur sur­po­pu­la­tion à Ville de Mont-Royal », men­tionne l’une des ins­ti­ga­trices, Bar­ba­ra La­pointe, qui veut or­ga­ni­ser un ate­lier pour trans­mettre des conseils.

L’ini­tia­tive com­mu­nau­taire s’ins­pire du pro­gramme cap­ture-sté­ri­li­sa­tion-re­lâche-main­tien qui existe dans cer­tains ar­ron­dis­se­ments de Mon­tréal. Il vise à sta­bi­li­ser les co­lo­nies de chats er­rants.

SUR­PO­PU­LA­TION

Se­lon Mme La­pointe, il existe un pro­blème im­por­tant de chats er­rants à VMR.

De­puis plu­sieurs an­nées, la Mon­te­roise ré­clame au­près du conseil mu­ni­ci­pal un pro­gramme pour sur­po­pu­la­tion.

« Ils vivent dans notre en­vi­ron­ne­ment. On ne peut pas dé­nier ça », sou­tient-elle.

De­vant le re­fus des élus de bou­ger, Mme La­pointe et une di­zaine d’autres ré­si­dents ont dé­ci­dé d’agir.

STÉ­RI­LI­SA­TION

lut­ter contre leur

Les élus re­jettent l’idée d’un pro­gramme de sté­ri­li­sa­tion des chats er­rants tel que pro­po­sée par Mme La­pointe.

« Son pro­jet coûte des sous et elle n’a pas su nous dé­mon­trer qu’on avait un pro­blème de chats er­rants », fait va­loir le maire Phi­lippe Roy, qui avance que son ad­mi­nis­tra­tion est pro-ani­mal alors qu’elle a adop­té plu­sieurs me­sures dont l’obli­ga­tion pour les pro­prié­taires de sté­ri­li­ser leurs chiens et chats.

Se­lon la Ville, d’août 2015 à l’hi­ver 2017, la Sé­cu­ri­té pu­blique a ef­fec­tué 10 ap­pels à Contrôle ani­mal Vau­dreuil-Sou­langes, qui s’oc­cupe de la ges­tion ani­ma­lière à VMR, pour des chats er­rants ou morts.

À l’époque où la res­pon­sa­bi­li­té re­ve­nait à la So­cié­té pro­tec­trice des animaux de Mon­tréal (SPCA), 154 chats er­rants de VMR ont été re­mis au re­fuge en deux ans en date de juin 2015.

Tou­te­fois, la Ville es­time que les sta­tis­tiques de la SPCA étaient sou­vent im­pré­cises.

Mal­gré le re­fus du conseil mu­ni­ci­pal, Bar­ba­ra La­pointe dé­sire conti­nuer à faire pres­sion à l’en­droit

ANIMAUX.

de la Ville pour l’im­plan­ta­tion d’un pro­gramme de sté­ri­li­sa­tion pour les chats sans pro­prié­taire..

san­sa­bri­mon­te­rois. word­press.com

(Pho­to : Gra­cieu­se­té)

Bar­ba­ra La­pointe veut un pro­gramme de sté­ri­li­sa­tion l’égard des chats er­rants à Ville de Mont-Royal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.