Man­ger à sa faim, même en été

L'Express d'Outremont - - ACTUALITÉS - JO­HAN­NA PELLUS jo­han­na.pellus@tc.tc

À la fin des classes, le conte­nu de l’as­siette di­mi­nue pour de nom­breux en­fants qui ne bé­né­fi­cient alors plus des pro­grammes de sou­tien dis­po­nibles pen­dant l’an­née sco­laire. Pour ré­pondre à la de­mande d’aide ali­men­taire qui est en hausse l’été, Mois­son Mon­tréal lance la deuxième édi­tion de sa cam­pagne La Faim des Va­cances.

La banque ali­men­taire ba­sée à Saint-Laurent se donne pour ob­jec­tif de dé­pas­ser le mon­tant amas­sé à la même époque l’an pas­sé et d’at­teindre les 50 000 $.

Les dons vien­dront en aide aux jeunes de 3 à 17 ans, dont près de 40 000 dé­pendent de l’aide ali­men­taire pour se nour­rir.

«Cette an­née, Mois­son Mon­tréal per­met à plus de 900 jeunes par­ti­ci­pant à des camps de jour de bé­né­fi­cier de re­pas sur l’heure du mi­di, ce qui re­pré­sente près 39 000 re­pas par mois», in­dique le di­rec­teur gé­né­ral, Ri­chard D. Da­neau.

OEUVRES D’AS­SIETTE

La porte-pa­role de la cam­pagne, la co­mé­dienne Flo­rence Long­pré, qu’on a pu no­tam­ment voir dans Like-moi! et Les pays d’en haut, a lan­cé la cam­pagne avec une vi­déo de ses «oeuvres d’as­siette». On y re­trouve entre autres un chat en ana­nas ou des pois­sons en pois verts.

Elle in­vite les in­ter­nautes à l’imi­ter en pu­bliant des images de leurs créa­tions et en ef­fec­tuant un don d’au moins 5 $.

«Le concept d’oeuvre d’as­siette est à la fois lu­dique et évo­ca­teur, ex­plique Mme Long­pré. Nous sommes choyés de man­ger à notre faim, mais ce n’est pas le cas pour tout le monde. C’est ce que l’on doit gar­der en tête.»

La Ronde s’as­so­cie éga­le­ment à cette cam­pagne en of­frant des paires de billets à ga­gner pour les pho­to­graphes par­ti­ci­pants. De plus, les 19 et 20 août, ceux qui fe­ront un don en ar­gent d’au moins 15 $ ou de six den­rées non pé­ris­sables pour­ront pro­fi­ter d’un ra­bais de 40 % sur le prix d’en­trée jour­na­lier du parc d’at­trac­tions de l’île Sainte-Hé­lène.

La cam­pagne La Faim des Va­cances, qui as­so­cie Mois­son Mon­tréal ain­si que celles de l’Es­trie et de la Rive-Sud, se tient jus­qu’au 20 août.

(Photo: Gra­cieu­se­té – Mois­son Mon­tréal)

Parce que la faim ne prend pas de va­cances, Mois­son Mon­tréal re­nou­velle sa cam­pagne es­ti­vale qui lui avait per­mis d’amas­ser près de 47 000 $ l’an­née der­nière.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.