L’as­cen­sion de Ba­bette Roy

L'Express d'Outremont - - SPORTS - FRÉ­DÉ­RIC LA­CROIX-COU­TURE fre­de­ric.la­croix-cou­ture@tc.tc

ES­CA­LADE. Une jeune spor­tive d’Ou­tre­mont tente de se his­ser par­mi les meilleures es­ca­la­deuses des Amé­riques. De­puis lun­di, Ba­bette Roy par­ti­cipe au Cham­pion­nat pan­amé­ri­cain ju­nior d’es­ca­lade au­quel prennent part plus de 200 ath­lètes pro­ve­nant de 10 pays, à Mon­tréal.

En­fant, Ba­bette s’amu­sait dé­jà à mon­ter un peu par­tout, au­tant à l’in­té­rieur qu’à l’ex­té­rieur de la mai­son.

« Je grim­pais dans les arbres, les cadres de portes, les po­teaux et les mo­dules, se sou­vient l’ado­les­cente de 15 ans. Et pen­dant une se­maine de re­lâche, mes pa­rents ont eu l’idée de m’ins­crire dans un camp d’es­ca­lade d’une jour­née. »

Les mo­ni­teurs ont vu tout de suite en elle un ta­lent et ont ain­si pro­po­sé à ses pa­rents de l’ins­crire à des cours.

À l’âge de 8 ans, elle com­men­çait donc l’es­ca­lade. Douze mois plus tard, l’Ou­tre­mon­taise fi­nis­sait en tête lors de sa pre­mière com­pé­ti­tion qui se dé­rou­lait au centre Ho­ri­zon Roc, l’en­droit même où se tient ac­tuel­le­ment le cham­pion­nat pan­amé­ri­cain.

TROIS ÉPREUVES

De­puis ses pre­miers pas dans l’uni­vers de la grimpe, Ba­bette a mon­té les éche­lons.

En no­vembre 2014, l’ath­lète par­ti­ci­pait à son pre­mier cham­pion­nat pan­amé­ri­cain au Mexique. Pre­mière au clas­se­ment na­tio­nal dans sa ca­té­go­rie, elle a ter­mi­né cet été 18e aux Cham­pion­nats du monde ju­nior en Au­triche.

Elle es­time que ces ex­pé­riences à l’échelle in­ter­na­tio­nale lui en­lèvent une cer­taine pres­sion pour les pro­chains jours.

Au cours de la se­maine, l’es­ca­la­deuse prend part à trois épreuves dans la ca­té­go­rie ju­vé­nile B.

Ba­bette a d’abord pu se tailler une place en fi­nale en bloc qui consiste à sillon­ner sans har­nais ni corde les voies, nom­mées pro­blèmes, jus­qu’à une hau­teur de 4,5 mètres. La fi­nale avait lieu mer­cre­di.

Dès le 2 no­vembre, elle pas­se­ra à l’épreuve de la vi­tesse du­rant la­quelle les par­ti­ci­pants doivent mon­ter 5 mètres le plus ra­pi­de­ment.

Le cham­pion­nat fe­ra en­suite place au dé­fi de dif­fi­cul­tés qui exige des es­ca­la­deurs de se rendre le plus haut pos­sible.

Ba­bette sou­haite ac­cé­der aux fi­nales de cha­cune des épreuves, mais la com­pé­ti­tion est avant tout l’oc­ca­sion de s’éva­luer par rap­port à de nou­velles ad­ver­saires qu’elle n’a pas l’oc­ca­sion de croi­ser.

« Ça me per­met de me fixer des ob­jec­tifs plus pré­cis et de voir des dé­fauts qu’on n’au­rait pas vu», a fait va­loir l’ado­les­cente, quelques jours avant la com­pé­ti­tion.

PER­SÉ­VÉ­RANCE

L’élève de l’école se­con­daire Paul-Gé­rinLa­joie-d’Ou­tre­mont vibre d’ailleurs pour son sport en rai­son du dé­pas­se­ment de soi qu’il ap­porte.

« L’es­ca­lade, c’est 98 % d’échec. Tu tombes tout le temps. Ça de­mande donc beau­coup de per­sé­vé­rance. Mais le 2 % de réus­site vaut tel­le­ment la peine. Tu te sens vrai­ment en confiance », sou­tient Ba­bette qui s’en­traîne six fois par se­maine.

Elle ne ferme pas la porte au rêve olym­pique alors que l’es­ca­lade fe­ra son en­trée aux Jeux de To­kyo en 2020. Tou­te­fois, Ba­bette croit qu’elle de­vra at­tendre en 2024 afin d’al­ler cher­cher l’ex­pé­rience né­ces­saire pour at­teindre ce haut ni­veau de com­pé­ti­tion.

Le Cham­pion­nat pan­amé­ri­cain ju­nior se ter­mi­ne­ra le 5 no­vembre.

(Pho­to : TC Me­dia – Pa­trick Si­cotte)

Ba­bette Roy vise haut pour le Cham­pion­nat pan­amé­ri­cain ju­nior à Mon­tréal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.