L’Ou­tre­mont se donne des airs de Pa­ris

L'Express d'Outremont - - CULTURE - ÉRICK RÉ­MY

MU­SIQUE. Vous me di­rez que rien ne res­semble plus à une re­vue mu­si­cale qu’une autre re­vue mu­si­cale, et bien, se­lon Anne Car­rère, l’une des têtes d’af­fiche de Pa­ris ! Le spec­tacle, c’est faux! Ils ont dé­cons­truit et dé­pous­sié­ré la for­mule. Avec leur autre spec­tacle de tour­née, ils ont été ap­plau­dis dans 30 pays par un mil­lion de spec­ta­teurs. Ça marche à fond la caisse !

La dis­tri­bu­tion de Pa­ris ! Le spec­tacle, qui se­ra en scène le 10 no­vembre pro­chain au Théâtre Ou­tre­mont, est à quelques ex­cep­tions près la même dis­tri­bu­tion que Piaf ! le spec­tacle. Ce­lui-ci a pris fin à l’Olym­pia de Pa­ris en sep­tembre. Mais contrai­re­ment à l’autre, même s’il a été créé en 2014, il n’a en­core été pré­sen­té qu’une tren­taine de fois à Pa­ris, Nice, Ber­lin, Is­tan­bul et Athènes.

L’an­née 2015 mar­quait le 100e an­ni­ver­saire de Piaf. Anne Car­rère, qui n’a pas le don d’ubi­qui­té, l’in­car­nait à temps plein jus­qu’à tout ré­cem­ment dans l’autre re­vue mu­si­cale. Pour Anne, cette joyeuse bande est de­ve­nue sa se­conde fa­mille. Ces der­nières an­nées trois couples se sont for­més au sein de la troupe et cer­tains ont même eu des en­fants.

« Nous pré­voyons faire avec Pa­ris ! Le spec­ta­clele même cir­cuit que nous avons fait avec Piaf, le spec­tacle », af­firme l’in­ter­prète. Les trois chan­teurs et chan­teuses, quatre mu­si­ciens, 2deux dan­seurs et tech­ni­ciens, vont ici et là à tra­vers la pla­nète au gré des vents de nos­tal­gie pour la chan­son fran­çaise du 20e siècle.

LES­QUELLES CHOI­SIR ?

Hor­rible ou un joyeux pro­blème de ne re­te­nir qu’une cin­quan­taine de chan­sons sur les cen­taines qui ont mar­qué l’époque ?

« Ça d’abord été un casse-tête, mais en­suite, en se col­lant sur l’ami­tié entre Piaf et Az­na­vour, la trame his­to­rique de notre spec­tacle, les choix mu­si­caux se sont im­po­sés d’eux-mêmes, sou­ligne Anne Car­rère. Nous de­vions éga­le­ment choi­sir des chan­sons que les gens, peu im­porte les pays, connaissent. Mais, c’est vrai qu’il y a eu des choix dé­chi­rants à faire. Avec Pa­ris ! Le spec­tacle, on va de l’ère Piaf jus­qu’aux an­nées 60 (Mau­rice Che­va­lier, Charles Az­na­vour, Jo­sé­phine Ba­ker, Yves Mon­tand, Lu­cienne Boyer, Jacques Brel, etc). On s’est même per­mis d’in­clure les Champs Ély­séesde Joe Das­sin, les gens de par­tout l’aiment. »

RES­PEC­TER LE FOND

De­vant de tels clas­siques doit-on tou­jours, sous peine de dé­ce­voir les gens, res­pec­ter la forme et le fond ?

L’ar­tiste hé­site quelques ins­tants avant de ré­pondre. « On doit res­pec­ter le fond, ça, c’est obli­ga­toire. La forme, puisque l’on a fait des cou­pures, des col­lages et des med­leys, on se l’est ap­pro­prié. On s’est don­né des li­ber­tés pour por­ter notre his­toire et notre spec­tacle », dit Mme Car­rère.

Sont-ils des co­mé­diens qui chantent ou des chan­teurs qui jouent ? « J’ai en­vie de dire que nous sommes d’abord des co­mé­diens. L’écran géant sur scène, tout comme nos dé­cors, ne cesse de chan­ger, ils nous si­tuent dans les lieux et les temps ou nous jouons. Comme il n’y a au­cun texte, nous ne fai­sons que chan­ter, si l’on fait bien notre bou­lot les gens com­prennent ra­pi­de­ment nos per­son­nages », sou­tient-elle.

Pa­ris ! Le spec­tacle – Théâtre Ou­tre­mont, ven­dre­di 10 no­vembre à 20h. In­for­ma­tions et ré­ser­va­tions : www.thea­treou­tre­mont.ca. Pa­ris ! Le spec­tacle.

(Pho­to : Gra­cieu­se­té)

L’ar­tiste Anne Car­rère in­ter­prète Édith Piaf dans la co­mé­die mu­si­cale

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.