Les am­bu­lan­ciers de Jo­liette et de Mont­calm en grève

L'Express Montcalm - - ACTUALITÉS -

GRÈVE. Le 8 août, le Tri­bu­nal ad­mi­nis­tra­tif du tra­vail a re­çu 11 avis de la Fé­dé­ra­tion des em­ployés du pré­hos­pi­ta­lier du Qué­bec an­non­çant une grève d’une du­rée in­dé­ter­mi­née qui a dé­bu­té le 18 août à 0 h 1 dans plu­sieurs ser­vices d’am­bu­lance du Qué­bec, dont Am­bu­lances Jo­liette et Am­bu­lances de Mont­calm.

Sou­li­gnons que les am­bu­lan­ciers de Raw­don sont dé­jà en grève de­puis le 3 août.

La grève n’af­fec­te­ra pas les ser­vices es­sen­tiels d’ur­gence. Les moyens de pres­sion se­ront plu­tôt dé­ployés sur le plan ad­mi­nis­tra­tif, no­tam­ment en ce qui a trait au rem­plis­sage de do­cu­ments et for­mu­laires.

Les par­ties ont dé­po­sé au Tri­bu­nal une en­tente concer­nant les ser­vices es­sen­tiels à main­te­nir du­rant la grève.

Pour la du­rée de la grève, les par­ties éta­blissent es­sen­tiel­le­ment que tous les quarts de tra­vail se­ront ef­fec­tués par les pa­ra­mé­dics confor­mé­ment à la conven­tion col­lec­tive. Ils ré­pon­dront à tous les ap­pels et à toutes les af­fec­ta­tions, et feront toutes les in­ter­ven­tions im­promp­tues se­lon les pro­to­coles et les pro­cé­dures en vi­gueur ; tous les ap­pels de prio­ri­té 0 à 7 in­clu­si­ve­ment se­ront trai­tés de fa­çon ha­bi­tuelle.

Les ap­pels de prio­ri­té 8 se­ront aus­si trai­tés de fa­çon ha­bi­tuelle, sauf en ce qui concerne le ser­vice de re­tour à do­mi­cile qui se­ra as­su­ré du lun­di au ven­dre­di, de 12 h à 17 h ; lors de trans­ports in­ter­hos­pi­ta­liers, les pa­ra­mé­dics re­fu­se­ront de trans­por­ter les es­cortes mé­di­cales au re­tour, sauf lors­qu’il y au­ra un pa­tient à bord du vé­hi­cule am­bu­lan­cier ;

les for­mu­laires non obli­ga­toires ne se­ront pas rem­plis ;

les ser­vices d’am­bu­lance dé­diés à cer­tains évé­ne­ments ponc­tuels ne se­ront pas of­ferts ;

cer­taines autres tâches liées à la for­ma­tion et au ser­vice de re­la­tions com­mu­nau­taires ne se­ront pas exé­cu­tées.

Le Tri­bu­nal com­prend aus­si que, dans l’éven­tua­li­té où une si­tua­tion ex­cep­tion­nelle et ur­gente non pré­vue à l’en­tente et met­tant en cause la san­té ou la sé­cu­ri­té de la po­pu­la­tion se pré­sente, la Fé­dé­ra­tion four­ni­ra, à la de­mande de l’em­ployeur et au be­soin, le per­son­nel né­ces­saire pour faire face à cette si­tua­tion.

Le Tri­bu­nal rap­pelle aux par­ties qu’en cas de dif­fi­cul­tés de mise en ap­pli­ca­tion des ser­vices es­sen­tiels, elles doivent en faire part au Tri­bu­nal dans les plus brefs dé­lais afin qu’il puisse leur four­nir l’aide né­ces­saire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.