Des mu­ni­ci­pa­li­tés la­nau­doises se mo­bi­lisent pour les tout-pe­tits

L'Express Montcalm - - ACTUALITÉ - ÉLISE BROUILLETTE

Si, entre 2005 et 2015, le Qué­bec a connu une hausse du nombre de nou­veau-nés de 13,7%, dans La­nau­dière, pour cette même pé­riode, la hausse est plu­tôt de 28,3 %.

Sou­li­gnons que se­lon le ré­cent por­trait de La­nau­dière de l’ob­ser­va­toire des tout-pe­tits, la ré­gion compte 34 237 tout-pe­tits qui re­pré­sentent 6,9 % de la po­pu­la­tion.

En 2011, 73,1 % des tout-pe­tits de La­nau­dière vi­vaient en mi­lieu ur­bain. En pa­ral­lèle, dans la ré­gion, la pro­por­tion d’en­fants vi­vant dans un mi­lieu consi­dé­ré par­mi les plus dé­fa­vo­ri­sés s’éle­vait à 16 %.

Dans La­nau­dière, en 2013, 9,8 % des en­fants âgés de 0 à 5 ans vi­vaient dans une fa­mille à faible re­ve­nu.

Sur le plan éco­no­mique dans l’en­semble du Qué­bec, sou­li­gnons que la si­tua­tion s’est amé­lio­rée parce qu’en un peu moins de dix ans, la pro­por­tion d’en­fants âgés de 0 à 5 ans vi­vant dans une fa­mille à faible re­ve­nu est pas­sée de 18,5 % en 2004 à 12,9 % en 2013.

Tou­te­fois, il reste qu’au Qué­bec, en­vi­ron une fa­mille avec un tout-pe­tit sur cinq oc­cupe un lo­ge­ment ju­gé non abor­dable, c’est-à-dire re­pré­sen­tant une charge fi­nan­cière ex­ces­sive en pro­por­tion de ses re­ve­nus.

Les pres­sions éco­no­miques que su­bissent les fa­milles ont éga­le­ment des ef­fets sur leur ali­men­ta­tion. En 2013-2014, en­vi­ron 8 % des fa­milles ayant des en­fants âgés de moins de six ans étaient dans une si­tua­tion d’in­sé­cu­ri­té ali­men­taire, ce qui si­gni­fie qu’elles n’avaient pas ac­cès à des ali­ments sains et nu­tri­tifs et en quan­ti­té suf­fi­sante.

« Les fa­milles pour qui le quo­ti­dien est source d’in­sé­cu­ri­té et d’in­quié­tude sont sou­vent ou­bliées et peuvent pas­ser in­aper­çues. (…) L’in­sé­cu­ri­té ali­men­taire et l’ac­cès à un lo­ge­ment abor­dable fi­gurent par­mi les prin­ci­paux en­jeux pour ces fa­milles et leurs en­fants », peut-on lire dans la lettre co­si­gnée par les élus.

Il y est éga­le­ment écrit « qu’il a été dé­mon­tré que les en­fants d’âge pré­sco­laire vi­vant dans des lo­ge­ments in­adé­quats se­raient plus à risque de dé­ve­lop­per des re­tards de La­nau­dière En­semble du Qué­bec

La­nau­dière En­semble du Qué­bec

La­nau­dière En­semble du Qué­bec La­nau­dière En­semble du Qué­bec La­nau­dière En­semble du Qué­bec dé­ve­lop­pe­ment cog­ni­tif, lan­ga­gier et so­cioaf­fec­tif au cours de la vie ».

Les neuf maires s’en­gagent donc à mettre en oeuvre des me­sures qui fa­vo­ri­se­ront la sé­cu­ri­té, le dé­ve­lop­pe­ment et le bien-être des en­fants, no­tam­ment en ma­tière d’ac­cès aux ser­vices et aux ac­ti­vi­tés abor­dables pour les fa­milles, ain­si que par l’or­ga­ni­sa­tion d’ac­ti­vi­tés com­mu­nau­taires, cultu­relles et spor­tives.

COM­MU­NAU­TÉ. Neuf maires de La­nau­dière ont si­gné une lettre in­vi­tant la com­mu­nau­té à se joindre à eux pour s’as­su­rer que les en­fants âgés entre 0 et 5 ans sur le ter­ri­toire puissent gran­dir dans le meilleur en­vi­ron­ne­ment pos­sible. Nombre d’en­fants âgés de 0 à 5 ans en 2015:

34 237 535 490

5140 86 800

Nombre de nou­veau-nés en 2015:

9,8 % 12,9 %

Pro­por­tion d’en­fants vi­vant dans une fa­mille à faible re­ve­nu en 2013: Pro­por­tion de femmes de moins de 20 ans ayant don­né nais­sance à un bé­bé en 2014:

7,6 pour 1000 7,0 pour 1000

Pro­por­tion de bé­bés nés d’une mère n’ayant pas ter­mi­né ses études se­con­daires en 2014:

12,2 % 5,9 %

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.