Ils sont élus par ac­cla­ma­tion

Course à la mai­rie à Saint-es­prit et Sainte-ju­lienne

L'Express Montcalm - - ACTUALITÉ -

PAR AC­CLA­MA­TION. La fin des mises en can­di­da­ture, ven­dre­di der­nier (6 oc­tobre) à 16 h 30, per­met aux can­di­dats qui n’ont pas eu d’ad­ver­saire d’être élus par ac­cla­ma­tion.

C’est le cas du nou­veau pré­fet de la MRC de Mont­calm, Louis-charles Thouin. M. Thouin a été confir­mé dans ses fonc­tions à la fer­me­ture des mises en can­di­da­ture.

DES ÉLEC­TIONS À SAINTE-JU­LIENNE ET SAINT-ES­PRIT

Quatre can­di­dats, Mar­cel Jet­té (maire sor­tant), Nor­mand Mar­ti­neau, Jean-pierre Char­ron et Mi­chel Mar­chand, veulent le siège de maire à Sainte-ju­lienne. À Saint-es­prit, le maire sor­tant, Mi­chel Bris­son fait face à Louis Long pour le poste de maire.

Gra­cieu­se­té)

Le maire de Saint-lin-lau­ren­tides ne ca­chait pas sa fier­té. « C’est la pre­mière fois de l’his­toire à Saint-lin qu’un conseil est élu par ac­cla­ma­tion. Nous avons le feu vert pour conti­nuer à dé­ve­lop­per notre vi­sion de faire de notre ville une com­mu­nau­té où il fait bon vivre », a af­fir­mé le maire Pa­trick Mas­sé, en com­pa­gnie de Pierre Lor­tie, Be­noit Venne, Ma­rio Chré­tien, Ma­thieu Mai­son­neuve et Luc Cyr. (Jean-luc-arène est ab­sent sur la pho­to)(pho­to

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.