Il écope de deux ans de pri­son pour avoir sé­ques­tré un couple par er­reur

L'Express Montcalm - - LA UNE - GE­NE­VIÈVE GEOF­FROY

JUS­TICE. Un homme de 21 ans vient d’éco­per de deux ans de pé­ni­ten­cier pour avoir, avec un com­plice, sé­ques­tré un couple par er­reur, à Sainte-ju­lienne, il y a trois ans.

Le 23 oc­tobre 2014, vers 20 h, Ma­thieu De­mers, de Saint-éli­za­beth, s’est ren­du avec son com­plice et co­lo­ca­taire de l’époque, Ran­dy Mines-pa­quet, à une ré­si­dence de la rue Co­da, pen­sant tom­ber sur un in­di­vi­du alors connu des po­li­ciers pour son im­pli­ca­tion dans un vol de pro­duc­tion de can­na­bis et qui ha­bi­tait à cet en­droit jus­qu’à quelques mois au­pa­ra­vant.

Ma­thieu De­mers et son com­plice sont plu­tôt sur un homme et une femme ayant ré­cem­ment em­mé­na­gés et qui sont de­ve­nus leurs vic­times.

Ils ont d’abord co­gné à la porte et l’homme oc­cu­pant alors la ré­si­dence a à peine eu le temps de la dé­ver­rouiller, qu’ils ont pous­sé celle-ci et sont en­trés. Le com­plice de Ma­thieu De­mers a presque aus­si­tôt poin­té une arme de poing sur la poi­trine de l’homme pen­dant que ce­lui-ci « s’oc­cu­pait » de la femme.

Pen­dant que Ma­thieu De­mers de­meu­rait à cô­té de celle-ci, Ran­dy Mines-pa­quet a fait age­nouiller l’homme et a ap­puyé l’arme sur sa tempe. Il lui a alors de­man­dé où était l’in­di­vi­du qu’ils re­cher­chaient.

L’homme a ex­pli­qué qu’il n’était pas cet homme et il a dû mon­trer son per­mis de conduire pour le prou­ver. Sur la com­mande de Ran­dy Mines-pa­quet, la femme a aus­si re­mis son per­mis de conduire pour prou­ver son iden­ti­té.

Il a alors dit : « OK, c’est beau » et Ma­thieu De­mers s’est ex­cu­sé.

Les deux co­lo­ca­taires ont en­suite quit­té l’en­droit dans le vé­hi­cule de Ma­thieu De­mers.

Ils ont pu être iden­ti­fiés grâce aux em­preintes di­gi­tales lais­sées par Ran­dy Mi­nes­pa­quet sur le per­mis de conduire de l’homme, aux images d’une ca­mé­ra de sur­veillance, ain­si que par leur iden­ti­fi­ca­tion lors de pa­rades de pho­tos pré­sen­tées aux deux vic­times.

Ma­thieu De­mers a plai­dé cou­pable aux ac­cu­sa­tions de sé­ques­tra­tion et d’in­tro­duc­tion par ef­frac­tion qui pe­saient contre lui concer­nant cet évè­ne­ment. En plus de sa peine de pé­ni­ten­cier, il de­vra être sou­mis à une pro­ba­tion de trois ans sous sur­veillance.

Ran­dy Mines-pa­quet a aus­si plai­dé cou­pable à des ac­cu­sa­tions concer­nant cet évè­ne­ment. Il purge ac­tuel­le­ment une peine de cinq ans de pé­ni­ten­cier pour di­vers crimes, dont ce­lui-ci.

Pho­to TC Me­dia – Ar­chives

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.