Vingt ans à of­frir une se­conde chance

Buf­fet Ac­cès Em­ploi

L'Express Montcalm - - ACTUALITÉS - SA­RAH ELI­SA­BETH AU­BRY

L’en­tre­prise qui cé­lé­brait son ving­tième an­ni­ver­saire cette an­née a sou­li­gné l’évé­ne­ment en grand le 19 avril der­nier, en com­pa­gnie d’élus, de par­te­naires, d’em­ployés, de clients et d’ap­pren­tis cui­si­niers. Darl­lie Pierre-louis, di­rec­trice gé­né­rale de l’or­ga­nisme de­puis la fon­da­tion a pris la pa­role lors de cette cé­lé­bra­tion. Elle a te­nu à pré­ci­ser que grâce à l’exis­tence du BAE, le taux de pla­ce­ment est de 88,5 % en em­ploi pour les per­sonnes qui vont au bout de leur che­mi­ne­ment.

D’une du­rée de vingt se­maines, les par­ti­ci­pants ac­quièrent une for­ma­tion pro­fes­sion­nelle, un sui­vi spé­cia­li­sé, une aide à la re­cherche d’em­plois et un ac­com­pa­gne­ment pou­vant al­ler jus­qu’à deux ans après le pro­gramme sui­vi.

Au dé­part, le BAE était un pro­jet pi­lote mis de l’avant par le Car­re­four jeu­nesse- em­ploi de Mont­calm. Au fil du temps, il a su s’im­po­ser sur le ter­ri­toire de La­nau­dière tout en conser­vant sa vi­sée. C’est en 2002 que l’or­ga­nisme com­mence à of­frir un ser­vice de trai­teur qui est de plus en plus en de­mande, tout comme l’in­ser­tion so­ciale. En­core au­jourd’hui, le BAE va agran­dir son édi­fice ac­tuel en aug­men­tant sa su­per­fi­cie de 3500 pieds car­rés.

« Le ser­vice de trai­teur offre une ex­pé­rience client im­pec­cable. Le Buf­fet Ac­cès Em­ploi a su se tailler une place bien mé­ri­tée par­mi les plus grands», a par­ta­gé le pré­fet de Mont­calm et pré­sident d’hon­neur, Louis-charles Thouin.

Lors de la soi­rée, deux membres fon­da­teurs et an­ciens pré­si­dents ont re­çu des men­tions spé­ciales, soit Be­noît Le­fran­cois, Ré­jean Pa­rent et trois autres pré­si­dents qui leur ont suc­cé­dé, Mar­tin Thi­baut, An­dré Séguin, ain­si que Ré­jean Pa­rent.

RÉIN­SER­TION.IL y a vingt ans, l’en­tre­prise d’éco­no­mie so­ciale qui offre un ser­vice de trai­teur ou­vrait ses portes pour y in­té­grer des per­sonnes vi­vant des ex­clu­sions et des dif­fi­cul­tés de réin­ser­tion so­ciale et pro­fes­sion­nelle. Jus­qu’à ce jour, ce sont 1 000 ap­pren­tis cui­si­niers qui ont oeu­vré pour le Buf­fet Ac­cès Em­ploi (BAE).

DEUX EXEMPLES DE PER­SÉ­VÉ­RANCE

Ils ont cha­cun leur his­toire et conti­nuent d’avan­cer vers la bonne di­rec­tion. Pierre Co­derre a in­té­gré le BAE il y a un an pour ef­fec­tuer des heures com­mu­nau­taires. In­va­lide en rai­son d’un

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.