Pour­quoi Ex­po­sé?

L'Express Ottawa - - ÉTUDIANT - Mé­gane Cou­lombe L’Al­ter­na­tive

Mer­ci a Be­noît Gau­thier, membre d’Ex­po­sé, q u i a bien vou­lu être in­ter­viewé. Qu’est ce qu’ Ex­po­sé ? Ex­po­sé est une or­ga­ni­sa­tion de la San­té pu­blique d’Ot­ta­wa qui a pour but de ré­duire le taux de ta­ba­gisme chez la jeu­nesse on­ta­rienne. Cet or­ga­nisme a été mis sur pied à la suite de la consta­ta­tion du haut taux de ta­ba­gisme chez la jeu­nesse on­ta­rienne d’au­jourd’hui. Ex­po­sé a été lan­cé en 2002 avec comme ob­jec­tif de ré­duire le ta­ba­gisme chez les jeunes de 21% en 2003, 15% en 2007 et de 10% en 2012.

Quel est le but que veut at­teindre Ex­po­sé en fai­sant de la sen­si­bi­li­sa­tion dans les écoles se­con­daires ?

Ex­po­sé se consi­dère comme étant des par­ti­sans de la lutte contre les in­dus­tries de ta­ba­gisme.

Ils ai­me­raient faire prendre conscience aux jeunes des faits, des ma­ni­pu­la­tions qu’uti­lisent les en­tre­prises de ta­ba­gisme pour les faire consom­mer un pro­duit nui­sible pour leur san­té ain­si qu’aux ef­fets graves à long terme. (Ex­po­sé doit son exis­tence aux en­tre­prises de ta­ba­gisme qui en­cou­ragent la consommation d’un pro­duit qui tue, s’il est uti­li­sé se­lon le mode d’em­ploi)

Qu’est ce qui te sur­prend le plus lorsque tu pré­sente dans les écoles?

Quand les élèves ré­flé­chissent et dis­cutent et donnent leurs opinions. Si je peux faire une pré­sen­ta­tion du­rant la­quelle les élèves dis­cutent plus que moi, je suis tou­jours sur­pris. L’en­ga­ge­ment de ces jeunes est im­por­tant à une baisse des taux de fu­meurs, car ces jeunes pour­ront prendre de meilleures dé­ci­sions.

Pour­quoi avoir spé­cia­le­ment dé­ci­dé de faire les pré­sen­ta­tions dans les écoles se­con­daires?

Beau­coup de fu­meurs meurent à chaque jour et l’in­dus­trie du ta­bac doit les rem­pla­cer. Les jeunes entre 14 et 19 ans sont des cibles de l’in­dus­trie et donc de­vront être édu­qués sur les ma­ni­pu­la­tions de l’in­dus­trie pour mieux se dé­fendre.

Est-ce que vous pen­sez faire une dif­fé­rence dans la dé­ci­sion des jeunes d’ar­rê­ter de fu­mer ?

Je pense que si je réus­si au moins à faire ré­flé­chir les jeunes sur les ma­ni­pu­la­tions de l’in­dus­trie, j’at­teins un but. Si quelques-uns d’entre eux ar­rêtent de fu­mer ou font un plus grand ef­fort, c’est tout sim­ple­ment une consé­quence po­si­tive à ce que je fais.

Pour avoir moi-même as­sis­té à l’une de vos ren­contres, j’ai pu re­mar­quer à quel point vous ai­mez ce que vous faites. Vous prenez le temps d’écou­ter les jeunes, leurs his­toires. Avec les ac­ti­vi­tés que vous pro­po­sé. Nous pou­vons voir à quel point vous met­tez du temps et de l’ef­fort pour faire com­prendre à notre gé­né­ra­tion que fu­mer est mau­vais et qu’il peuvent comp­ter sur vous pour ar­rê­ter.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.