ac­ces­sible La bi­blio­thèque Va­nier de­vient plus

La suc­cur­sale Va­nier cé­lèbre la fin des tra­vaux de ré­no­va­tions

L'Express Ottawa - - VIE COMMUNAUTAIRE - Al­len­dria Brunjes

La plu­part des gens pensent que les bi­blio­thèques doivent être si­len­cieuses, mais ce n’était pas le cas sa­me­di der­nier à la suc­cur­sale Va­nier de la Bi­blio­thèque pu­blique d’Ot­ta­wa.

Une ving­taine d’en­fants ont joué avec les clowns et les bal­lons pen­dant que leurs pa­rents et des re­pré­sen­tants de la com­mu­nau­té étaient à la cé­ré­mo­nie of­fi­cielle cé­lé­brant la fin des tra­vaux rendent la bi­blio­thèque ac­ces­sible à tous.

Les ré­no­va­tions d’un coût to­tal de 750 000$ ont été ef­fec­tuées grâce à une sub­ven­tion des gou­ver­ne­ments fé­dé­ral, pro­vin­cial et mu­ni­ci­pal.

Ma­de­leine Meilleur, la mi­nistre des Ser­vices sociaux et com­mu­nau­taires et mi­nistre dé­lé­guée aux Af­faires francophones, a sou­li­gné que l’édi­fice se trou­vait sur un ter­rain his­to­rique très im­por­tant puisque par le pas­sé, une ré­si­dence pour les re­li­gieuses et un sé­mi­naire des pères blancs d’Afrique étaient à cet en­droit.

« Mer­ci à la ville de Va­nier qui a su pro­té­ger ce ter­rain qui est très, très im­por­tant, et par la suite, la nou­velle Ville d’Ot­ta­wa, qui a re­con­nu que ce ter­rain était un joyau pour la ré­gion. Alors, on l’a conser­vé, fait-elle sa­voir. On est ici ce ma­tin pour ap­pré­cier l’hé­ri­tage de cet édi­fice. »

La suc­cur­sale Va­nier a été fer­mée le 28 juin et elle a rou­vert ses portes le 20 no­vembre der­nier, mais les touches de fi­ni­tion comme la pein­ture ont été ajou­tées ven­dre­di.

Le chef de ser­vice à la suc­cur­sale Va­nier, Phi­lip Ro­bert, a men­tion­né que la plu­part de l’ar­gent est al­lé à l’ins­tal­la­tion d’un nou­vel as­cen­seur. «Aus­si, l’édi­fice conte­nait de l’amiante, on a alors dû tout en­le­ver avant les ré­no­va­tions.»

M. Ro­bert a ajou­té qu’il y avait une nou­velle porte d’en­trée, un comp­toir de prêt, des salles de bains et une boîte de re­tour. Tout ça pour rendre la bi­blio­thèque plus ac­ces­sible à tous.

« Nous sommes ra­vis, dit-il. Nous nous ré­jouis­sons d’être ou­verts pour ser­vir le pu­blic. »

Le dé­pu­té fé­dé­ral d’Ot­ta­wa-Or­léans, Royal Ga­li­peau, a rap­pe­lé à tout le monde qu’il y a huit ans, une me­nace de fer­me­ture pla­nait sur la cette suc­cur­sale. Se­lon lui, c’est grâce à la dé­ter­mi­na­tion du groupe SOS Va­nier, qui a été ini­tié pour sau­ver la suc­cur­sale Va­nier et qui s’ap­pelle main­te­nant les Si­gnets Va­nier, que la bi­blio­thèque est tou­jours là.

« Comme le clou de ces ré­no­va­tions, le nou­vel as­cen­seur aug­men­te­ra consi­dé­ra­ble­ment la ca­pa­ci­té de la bi­blio­thèque en termes de ser­vices à la clien­tèle et ce­la pour tous les ha­bi­tants de ce quar­tier, dit-il. On ne va ja­mais la fer­mer. »

Pho­to :Al­len­dria Brunjes

Les en­fants ont joué pen­dant que leurs pa­rents cé­lé­braient les amé­lio­ra­tions de la suc­cur­sale Va­nier de la Bi­blio­thèque pu­blique d’Ot­ta­wa.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.