Le parc-o-bus du che­min Trim ac­cueille­ra 1000 places

L'Express Ottawa - - ACTUALITÉS - Ben­ja­min Va­chet

Le parc- o- bus du che­min Trim es­père ac­cueillir 380 nou­velles places en 2012.

Alors que Sta­tis­tique Ca­na­da ré­vé­lait, lun­di der­nier, une hausse du nombre d’usa­gers du trans­port col­lec­tif à tra­vers le pays, la Ville d’ot­ta­wa tente d’en­cou­ra­ger en­core da­van­tage ses au­to­mo­bi­listes à dé­lais­ser leurs voi­tures.

Sui­vant la di­rec­tive de la Fé­dé­ra­tion ca­na­dienne des mu­ni­ci­pa­li­tés (FCM), qui in­siste sur « l’im­por­tance d’in­ves­tir à long terme dans le trans­port col­lec­tif », elle pré­voit agran­dir son parc-o-bus sur le che­min Trim afin d’en­cou­ra­ger les ré­si­dents de l’est à em­prun­ter les trans­ports en com­mun.

Au to­tal, le pro­jet de 2 mil­lions $ pré­voit l’ajout de 380 nou­velles places, pas­sant la ca­pa­ci­té du parc-o-bus de 616 vé­hi­cules à 1000 places de sta­tion­ne­ment.

Le conseiller de Cum­ber­land, Ste­phen Blais, membre de la com­mis­sion du trans­port en com­mun, se ré­jouit : « Beau­coup de ré­si­dents m’avaient par­lé de ce pro­blème. Le parc-o-bus du che­min Trim est sur­char­gé. Après avoir été né­gli­gé pen­dant de nom­breuses an­nées, l’est d’ot­ta­wa ob­tient en­fin sa juste part ».

Se­lon M. Blais, le taux d’oc­cu­pa­tion des trans­ports en com­mun est le plus éle­vé dans l’est, mais faute de so­lu­tion, beau­coup de ré­si­dents sont en­core contraints de prendre leur voi­ture.

« Le ma­tin, aux heures de pointe, la vi­tesse moyenne des au­to­mo­bi­listes est de 60 km/h sur la route 174. En agran­dis­sant le parc-o-bus nous es­pé­rons y di­mi­nuer la cir­cu­la­tion ».

Si à l’ouest, la 417 reste de la res­pon­sa­bi­li­té pro­vin­ciale, l’amé­lio­ra­tion de la cir­cu­la­tion sur la 174 est une pré­ro­ga­tive mu­ni­ci­pale.

L’est d’ot­ta­wa compte cinq parc-o-bus au to­tal, dont deux, sur Blair et Place d’or­léans, sont ré­ser­vés aux dé­ten­teurs de per­mis.

Aux usa­gers de jouer

Les tra­vaux d’agran­dis­se­ment dans le parc-obus du che­min Trim de­vraient com­men­cer en 2012.

En at­ten­dant, le conseiller Blais conseille aux usa­gers de se tour­ner vers le parc-o-bus du Parc Mille­nium qui pas­se­ra de 168 stationnements à 574 places au cours des deux pro­chains mois.

« Ce­lui-ci est sous-uti­li­sé, c’est donc une bonne al­ter­na­tive pour les au­to­mo­bi­listes. Ils peuvent aus­si prendre la route 30 qui est moins acha­lan­dée ».

Le conseiller d’or­léans, Bob Mo­nette, se dit sa­tis­fait de cette amé­lio­ra­tion.

« Je suis très sa­tis­fait pour mes ré­si­dents car c’est une de­mande qui re­ve­nait sou­vent. Avec ces nou­velles places de sta­tion­ne­ment, plus celles du Parc Mille­nium, ce­la re­pré­sente une grande amé­lio­ra­tion. Tou­te­fois, ça ne doit pas être le der­nier agran­dis­se­ment. Nous de­vons en­core ajou­ter d’autres parc-o-bus pour en­cou­ra­ger les gens à lais­ser leurs voi­tures et à uti­li­ser le trans­port en com­mun ».

Du cô­té des trans­ports en com­mun, au­cun ajout n’est pré­vu, pour l’ins­tant, aux 189 bus qui re­lient chaque ma­tin, aux heures de pointe, l’est de la ville au centre d’ot­ta­wa.

Mais tout dé­pen­dra des ré­si­dents. « Il pour­rait y avoir plus de tra­jets si nous avons plus de de­mande » , in­dique la Ville d’ot­ta­wa.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.