Le dé­part de Fran­çois Houle ne change rien, se­lon l’uni­ver­si­té

Dé­si­gna­tion de l’uni­ver­si­té d’ot­ta­wa

L'Express Ottawa - - ACTUALITÉS - Ben­ja­min Va­chet

Le Vice-rec­teur aux études, Fran­çois Houle, quit­te­ra l’uni­ver­si­té d’ot­ta­wa à la fin du mois. Éga­le­ment membre du groupe de tra­vail char­gé par le rec­teur Al­lan Rock de tra­vailler sur la dé­si­gna­tion de l’uni­ver­si­té en ver­tu de la Loi sur les ser­vices en fran­çais, son dé­part ne de­vrait pas ra­len­tir le pro­ces­sus, as­sure l’uni­ver­si­té.

Ou­ver­te­ment scep­tique quant à la per­ti­nence d’as­su­jet­tir l’uni­ver­si­té d’ot­ta­wa à la Loi sur les ser­vices en fran­çais, le vice-rec­teur Fran­çois Houle quit­te­ra son poste à la fin du mois de jan­vier pour as­su­rer de nou­velles fonc­tions au­près du Conseil on­ta­rien de la qua­li­té de l’en­sei­gne­ment su­pé­rieur (COQES).

Face aux in­ter­ro­ga­tions, l’éta­blis­se­ment a te­nu à pré­ci­ser dans un cour­riel en­voyé à L’ex­press.

« M. Houle quitte l’uni­ver­si­té pour en­tre­prendre un nou­veau dé­fi à la de­mande de l’ho­no­rable Glen Mur­ray. Pour M. Houle, la mise en oeuvre du pro­gramme de re­cherche du Conseil on­ta­rien de la qua­li­té de l’en­sei­gne­ment su­pé­rieur est une nou­velle oc­ca­sion de mettre sa grande ex­pé­rience dans le do­maine de l’édu­ca­tion au ser­vice du pu­blic. Nous sommes très heu­reux pour M. Houle et nous lui sou­hai­tons bonne chance dans ce nou­veau dé­fi ».

Membre du groupe dé­si­gné par M. Rock pour étu­dier la ques­tion de la dé­si­gna­tion avec le doyen de la Sec­tion de droit ci­vil, Sé­bas­tien Gram­mond, M. Houle avait in­ter­ro­gé l’in­té­rêt d’une telle dé­marche au plus fort de la po­lé­mique et de la pres­sion de nom­breux pro­fes­seurs fa­vo­rables à cette dé­marche, en dé­cembre der­nier.

« La por­tée des en­ga­ge­ments qui se­raient consen­tis par une telle dé­si­gna­tion doit être bien cer­née, de même que l’im­pact d’une telle ju­di­cia­ri­sa­tion de nos ac­ti­vi­tés », ex­pli­quait-il dans un com­mu­ni­qué.

Son dé­part pose dé­sor­mais la ques­tion de l’avan­cée des tra­vaux du groupe, alors que la re­mise du rap­port au com­mis­saire aux ser­vices en fran­çais, Fran­çois Boi­leau, ini­tia­le­ment pré­vue au mois de dé­cembre, a fi­na­le­ment été re­por­tée à jan­vier.

L’uni­ver­si­té as­sure tou­te­fois que le groupe pour­suit son tra­vail.

« Le groupe a dé­po­sé une ébauche de rap­port lun­di 9 jan­vier qui est ac­tuel­le­ment en dis­cus­sion au­près des doyens et du co­mi­té d’ad­mi­nis­tra­tion. Les re­pré­sen­tants de l’uni­ver­si­té se­ront en po­si­tion de ren­con­trer le Com­mis­saire le 27 jan­vier ».

Dans son cour­riel, l’éta­blis­se­ment in­dique par ailleurs qu’elle tra­vaille ac­ti­ve­ment à trou­ver le suc­ces­seur de M. Houle.

« Nous dé­bu­te­rons nos re­cherches pour un rem­pla­çant dans les plus brefs dé­lais ».

Pho­to : uti­li­sa­tion au­to­ri­sée

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.