Une femme de dé­fis

En route pour le Ki­li­mand­ja­ro

L'Express Ottawa - - VIE COMMUNAUTAIRE - Ben­ja­min Va­chet

Jus­qu’au dé­part du pe­tit groupe vers le som­met du Mont Ki­li­mand­ja­ro, le 30 jan­vier, L’ex­press pré­sente quelques-uns de ces aven­tu­riers qui par­ti­ront à la conquête du toit de l’afrique pour sou­te­nir La Ci­té col­lé­giale. Après s’être lan­cée dans la course à pied et avant de ten­ter son pre­mier se­mi-ma­ra­thon, Ma­rie Na­tha­lie Mo­reau se fixe un nou­veau dé­fi : l’as­cen­sion du Ki­li­mand­ja­ro.

« C’est quelque chose au­quel j’avais dé­jà pen­sé faire et quand j’ai vu le mail de la fon­da­tion, je me suis dit que toutes les condi­tions étaient réunies et que c’était l’oc­ca­sion », ra­conte Ma­rie Na­tha­lie Mo­reau.

L’an­cienne en­sei­gnante en tech­nique de ré­adap­ta­tion et en justice pé­nale re­con­ver­tie dans le per­fec­tion­ne­ment pro­fes­sion­nel pour les pro­fes­seurs de La Ci­té col­lé­giale est une femme de dé­fis.

Ce­lui-ci n’est fi­na­le­ment qu’un par­mi tant d’autres. À l’aube de ses 40 ans, Mme Mo­reau s’était fixé une bien dif­fi­cile ré­so­lu­tion en dé­ci­dant de chan­ger son rythme de vie.

« J’avais dé­ci­dé de faire plus d’ac­ti­vi­tés et de faire at­ten­tion à mon ali­men­ta­tion. Nous avions fait le pa­ri avec des amies du même âge de faire le 10 km à Ot­ta­wa. Je ne pen­sais pas gar­der cette idée, mais fi­na­le­ment je l’ai fait et je conti­nue à m’en­traî­ner, au­jourd’hui. Mon pro­chain dé­fi, ce se­ra de faire le se­mi-ma­ra­thon en sep­tembre ».

L’ob­jec­tif la garde mo­ti­vée et ce­lui de fran­chir le som­met de l’afrique consti­tue, là en­core, un dé­fi à la me­sure de son am­bi­tion.

Tous les ma­tins à 5h

« J’ai deux en­fants, je suis ma­riée, j’ai un tra­vail que j’aime… J’adore ma vie ! Mais ces dé­fis, ce sont des choses qui ne concernent que moi. C’est bien d’avoir des pro­jets per­son­nels ».

La dé­ci­sion de par­tir pour le Ki­li­mand­ja­ro a tou­te­fois été dif­fi­cile, as­sure Mme Mo­reau, car elle confie ne pas tel­le­ment ai­mer voya­ger.

« J’ai fait beau­coup de re­cherches, je vou­lais vrai­ment prendre une dé­ci­sion éclai­rée ».

Au­jourd’hui dé­ci­dée, plus ques­tion de re­gar­der en ar­rière. Elle se lève tous les ma­tins à 5h pour al­ler cou­rir.

« Je me dis que si je ne suis pas ca­pable de me le­ver tous les ma­tins et d’al­ler cou­rir quelle que soit la mé­téo, ce se­ra dif­fi­cile de faire le Ki­li­mand­ja­ro ».

Alors que son pe­tit gar­çon de 9 ans s’in­quiète de voir sa ma­man par­tir si loin, cette der­nière lui a fait la pro­messe de re­ve­nir et sur­tout, de ne pas conti­nuer si l’al­ti­tude la contraint.

Voi­sine du parc de la Ga­ti­neau, Mme Mo­reau s’est dé­cou­verte une pas­sion pour la marche et en­vi­sage de faire des ran­don­nées en fa­mille, à son re­tour. Mais pour l’heure, elle s’ap­prête à ser­vir une cause qui lui tient à coeur, l’ave­nir des étu­diants.

« L’ar­gent que nous ré­col­tons leur ser­vi­ra à 100 % et ce se­ra un avan­tage pour leur en­sei­gne­ment », juge-t-elle, alors qu’elle a dé­pas­sé son ob­jec­tif de 5 000 $, grâce à un don de 3 000 $ de la com­pa­gnie Te­lus.

Les per­sonnes qui veulent sou­te­nir le pro­jet Ki­li­mand­ja­ro de la Fon­da­tion de La Ci­té col­lé­giale peuvent faire un don sur le site In­ter­net www.en­di­rect­du­ki­li2012.com ou au 613-742-2483 poste 2424.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.