Sé­ries Ca­na­diens-sens: Jim Wat­son jette les gants

L'Express Ottawa - - SPORTS ANNONCES CLASSÉES - Sé­bas­tien Pier­roz se­bas­tien.pier­roz@tc.tc

Si la sé­rie tant at­ten­due Sé­na­teurs-Ca­na­dien au pre­mier tour des éli­mi­na­toires de la Ligue na­tio­nale de hockey (LNH) ne dé­bu­te­ra que jeu­di au Centre Bell, l’am­biance est mon­tée d’un cran en mar­di à l’hô­tel de ville d’Ot­ta­wa.

«Go Sens go, go sens go», le ton était en tout cas don­né par la foule aux cou­leurs rouge et blanc ve­nue pour la le­vée du dra­peau de leur équipe fa­vo­rite sur l’édi­fice mu­ni­ci­pal.

L’oc­ca­sion pour le maire Jim Wat­son de ta­qui­ner des par­ti­sans du Tri­co­lore, avant de s’es­sayer au pe­tit jeu des pronostics: «Je suis per­sua­dé que les Sens vont l’em­por­ter. Nous avons une équipe com­po­sée à la fois de jeunes et de joueurs ex­pé­ri­men­tés comme Al­fred­sson et Spee­za.»

Connu pour son hu­mour quelque peu pince-sans-rire, le pre­mier ma­gis­trat n’avait pas failli à sa ré­pu­ta­tion la veille en lan­çant un dé­fi à son ho­mo­logue de Mon­tréal Mi­chael Ap­pel­baum. À sa­voir le fait que le dra­peau de l’équipe ga­gnante flotte pen­dant une jour­née de­vant l’hô­tel de ville de la mu­ni­ci­pa­li­té per­dante.

Il a été aus­si ques­tion de cui­sine puisque Jim Wat­son sou­haite tou­jours re­ce­voir en cas de vic­toire un plat ty­pi­que­ment mon­tréa­lais de la part de M. Ap­ple­baum à l’ins­tar de la viande fu­mée et une pou­tine.

Jim Wat­son au­ra-t-il la chance de jouer les car­ni­vores? Oui, s’il l’on en croit ses col­lègues de tra­vail. Chan­dail des Sens sur le dos, le conseiller de Ri­deau-Va­nier Ma­thieu Fleu­ry est en tout cas un brin pro­vo­ca­teur: «Les Ca­na­diens, c’est un peu tou­jours pa­reil. Ils perdent un match et après disent qu’ils vont se re­prendre en sé­rie. Mais je vois bien les Sens l’em­por­ter en six.»

Une vic­toire en six, c’est éga­le­ment la mise de son ho­mo­logue du quar­tier d’Or­léans Bob Mo­nette: «Le re­tour de Ja­son Spee­za va être dé­ter­mi­nant. Je pense dé­jà au match d’après pro­ba­ble­ment contre Pitts­burgh.»

Au jeu des pronostics, la palme de l’op­ti­misme est même re­ve­nue au conseiller du quar­tier d’Innes Rai­ner Bloess: «Quand on voit le ni­veau du gar­dien de Mon­tréal Ca­rey Price, je suis ras­su­ré. Je vois les Sens ga­gner la Coupe Stan­ley cette an­née.»

(Pho­to: Sé­bas­tien Pier­roz)

Le maire d’Ot­ta­wa Jim Wat­son aime tordre le cou à cer­tains pré­ju­gés voyant les Ca­na­diens vainqueurs.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.