Pont in­ter­pro­vin­cial: des élus mé­con­tents après le choix de l’île Ket­tle

L'Express Ottawa - - ACTUALITÉS - Sé­bas­tien Pier­roz se­bas­tien.pier­roz@tc.tc

Les op­po­si­tions au choix de l’île Ket­tle se sont mul­ti­pliées tout au long de la jour­née de mar­di prin­ci­pa­le­ment à Ot­ta­wa après la confir­ma­tion par la Com­mis­sion de la ca­pi­tale na­tio­nale (CCN) mar­di ma­tin du choix de ce cor­ri­dor pour la construc­tion d’un nou­veau pont in­ter­pro­vin­cial.

Le nou­vel axe rou­tier, qui re­lie­ra la pro­me­nade de l’Avia­tion, à Ot­ta­wa, et la mon­tée Paie­ment à Ga­ti­neau, a été dé­fen­du par l’agence fé­dé­rale. Se­lon elle, la mé­thode uti­li­sée est cette fois-ci la plus ri­gou­reuse de­puis plu­sieurs an­nées. Tou­jours d’après la CNN, les deux autres cor­ri­dors pré­sé­lec­tion­nés ne sou­te­naient pas la com­pa­rai­son avec ce­lui de l’île de Ket­tle en termes de «trans­port col­lec­tif et d’en­vi­ron­ne­ment so­cial».

La mi­nistre dé­lé­guée aux Af­faires fran­co­phones et dé­pu­tée pro­vin­ciale d’Ot­ta­waVa­nier Ma­de­leine Meilleur a grin­cé quelque peu des dents après l’an­nonce. «Tout nou­veau pont in­ter­pro­vin­cial doit éli­mi­ner les ca­mions du centre-ville, et toute pro­po­si­tion qui ne res­pecte pas les com­mu­nau­tés lo­cales ain­si que l’éli­mi­na­tion des ca­mions dans les zones ré­si­den­tielles n’est pas une so­lu­tion.»

Son ho­mo­logue fé­dé­ral du quar­tier d’Ot­ta­wa-Va­nier Mau­ril Bé­lan­ger a abon­dé dans le même sens. «En 1995, je m’étais pro­non­cé pu­bli­que­ment contre un pont à la hau­teur de l’île Ket­tle, sur la pro­me­nade de l’Avia­tion. Je n’ai pas chan­gé d’idée et suis tou­jours contre cette op­tion, car elle ne fait que ré­pandre un pro­blème : ce­lui des ca­mions lourds au coeur de la ca­pi­tale ca­na­dienne – sans tou­te­fois le so­lu­tion­ner.»

Plus sé­vè­re­ment, le dé­pu­té pro­vin­cial d’Ot­ta­wa-Or­léans Phil McNee­ly en­fonce le clou. «La prio­ri­té pour Or­léans est d’avoir un sys­tème de trans­port ra­pide, fiable et ef­fi­cace pour se rendre au centre-ville d’Ot­ta­wa. Tant que l’on n’au­ra pas le train lé­ger jus­qu’au che­min Trim, je ne vois pas comment un nou­veau pont peut mieux nous ser­vir.»

Tou­jours à Ot­ta­wa, le dé­pu­té Royal Ga­li­peau, qui s’est dé­pla­cé en per­sonne ce ma­tin pour as­sis­ter la confé­rence de presse, se mon­trait sa­tis­fait: «Ce sont les mêmes conclu­sions que le Plan Gré­ber éta­bli 60 ans en ar­rière qui pri­vi­lé­giait dé­jà la construc­tion sur cette île.»

Ac­cueil plus fa­vo­rable à Ga­ti­neau

De­vant cette nou­velle, le maire de Ga­ti­neau Marc Bu­reau avait mon­tré son en­thou­siasme lun­di. «On a ré­amé­na­gé et élar­git la mon­tée Paie­ment pour se pré­pa­rer à cette éven­tua­li­té», a-t-il ex­pli­qué.

D’après le pre­mier ma­gis­trat, la mu­ni­ci­pa­li­té se­rait avan­ta­gée par ce par­cours pour la proxi­mi­té du parc d’af­faires du sec­teur de Ga­ti­neau, de la zone d’em­ploi et du Rapibus. De plus il offre se­lon lui une ligne droite entre l’au­to­route 417 et Ga­ti­neau.

La CCN at­tend l’or­ga­ni­sa­tion des consul­ta­tions pu­bliques po­pu­la­tions à Ot­ta­wa le 27 mai et Ga­ti­neau le 30 mai avant de dé­mar­rer une éva­lua­tion en­vi­ron­ne­men­tale du site de l’île Ket­tle.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.