Ban­quet de la Fran­co­pho­nie: la convi­via­li­té avant les en­jeux

L'Express Ottawa - - ACTUALITÉS - Sé­bas­tien Pier­roz se­bas­tien.pier­roz@tc.tc

Le 16e Ban­quet de la Fran­co­pho­nie or­ga­ni­sé par L’As­so­cia­tion canadienne-fran­çaise de l’On­ta­rio (ACFO) de Pres­cott et Rus­sell la fin de se­maine der­nière à Ro­ck­land n’a pas dé­ro­gé aux an­nées pré­cé­dentes. La convi­via­li­té a fi­na­le­ment do­mi­né une soirée tran­quille.

Comme en 2012 où le Ban­quet coïn­ci­dait avec la crise de l’Hô­pi­tal de Corn­wall, les ré­com­penses ont pris le des­sus sur les en­jeux im­por­tants. À com­men­cer par le dos­sier du cam­pus d’Al­fred sur le ter­ri­toire même de Glen­gar­ry-Pres­cott-Rus­sell (GPR). Seul, Gilles Gratton, un membre fon­da­teur du Club Ri­che­lieu, a al­lu­mé une pe­tite ban­de­rille au mo­ment de re­ce­voir l’Ordre de la fran­co­pho­nie. «Il faut ai­der la re­lève agri­cole. Je suis heu­reux de voir que le col­lège Al­fred se re­trou­ve­ra peut-être sous la tu­telle d’autres ins­ti­tu­tions fran­co­phones.»

Par­mi les autres ré­ci­pien­daires, Ni­cole Char­bon­neau, membre de la cho­rale fran­co­phone Le Choeur du Mou­lin de Ro­ck­land de­puis 26 ans, a usé du verbe «oser» dans son dis­cours de re­mer­cie­ment. «Osons de­man­der le ser­vice en fran­çais, osons par­ler en fran­çais sur les mé­dias so­ciaux, osons im­po­ser nos droits.»

Le conseiller sco­laire pour le Con­seil sco­laire de dis­trict ca­tho­lique de l’Est on­ta­rien Fran­çois Ba­zi­net fi­gu­rait éga­le­ment sur le po­dium des lau­réats. Il est no­tam­ment connu pour son im­pli­ca­tion au Co­mi­té or­ga­ni­sa­teur du Monument de la fran­co­pho­nie de Hawkesbury, dont les construc­tions dé­bu­te­ront en mai 2014.

Louise Lalonde, bé­né­vole de­puis 25 ans pour le centre Moi j’ap­prends, une as­so­cia­tion pour ré­pondre aux be­soins des adultes peu al­pha­bé­ti­sés du com­té de Rus­sell, était aus­si par­mi les ré­ci­pien­daires.

Jean-Phi­lippe Héroux, pré­sident de la FESFO (Fé­dé­ra­tion de la jeu­nesse fran­coon­ta­rienne) et la chan­teuse de Bour­get Ga­brielle Gou­let ont tous deux re­çu le Prix Jeu­nesse Tho­mas-Godefroy tra­di­tion­nel­le­ment ré­ser­vé aux moins de 35 ans. Dans un style sé­rieux et mo­bi­li­sa­teur, le pre­mier est re­ve­nu sur la né­ces­si­té «de sor­tir de sa zone de confort» pour la fran­co­pho­nie.

Plus concise, la jeune ar­tiste a fait part de sa fier­té à «pro­pa­ger la fran­co­pho­nie», une convic­tion qui a pris da­van­tage forme se­lon elle lors de ses concerts dans les ré­gions plus an­glo­phones de l’On­ta­rio.

(Pho­to: Sé­bas­tien Pier­roz)

Les lau­réats de l’Ordre de la fran­co­pho­nie lors de la re­mise des prix.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.