150e de la Con­fé­dé­ra­tion: Wat­son vise huit mil­lions de tou­ristes

L'Express Ottawa - - ACTUALITÉS - Sé­bas­tien Pier­roz se­bas­tien.pier­roz@tc.tc

Ha­sard du ca­len­drier ca­na­dien, les élec­tions pro­vin­ciales au Qué­bec coïn­ci­daient avec la du­rée pré­cise de 1000 jours sé­pa­rant de 2017, an­née des cé­lé­bra­tions du 150e de la Con­fé­dé­ra­tion dans la ca­pi­tale. L’oc­ca­sion pour le maire Jim Wat­son de fixer les pre­miers ob­jec­tifs en la ma­tière.

«Au cours des trois der­nières an­nées, la ville d’Ot­ta­wa a ac­cueilli en moyenne 6,25 mil­lions de vi­si­teurs, mais pour 2017, nous sou­hai­tons ac­cueillir 8 mil­lions de per­sonnes, soit à peu près 20 % de plus que la moyenne an­nuelle», a fixé le pre­mier ma­gis­trat, de­vant les re­pré­sen­tants de l’Eco­no­mic Club of Canada lun­di en dé­but d’après-mi­di.

Et le maire y est al­lé de quelques idées de cé­lé­bra­tions au cours de son dis­cours d’une de­mi-heure. Par­mi elles, une éven­tuelle ren­contre entre les Sé­na­teurs d’Ot­ta­wa et les Ca­na­diens de Mon­tréal dans le cadre de la Clas­sique ex­té­rieure de la LNH, ou en­core l’ajout d’une jour­née au Blues­fest et au Fes­ti­val de jazz.

Le maire en­tend or­ga­ni­ser en juin une réu­nion pu­blique d’as­sem­blage d’idées pour 2017 afin d’en­cou­ra­ger les ré­si­dents à par­ti­ci­per au pro­ces­sus de pla­ni­fi­ca­tion des cé­lé­bra­tions.

Ap­pel au pro­vin­cial et au fé­dé­ral

Quelque 900 000$ d’une en­ve­loppe consa­crée aux «Grands évé­ne­ments» sont pour l’ins­tant pré­vus par la mu­ni­ci­pa­li­té pour les cé­lé­bra­tions, même si là en­core, Jim Wat­son af­firme le « be­soin d’une aide des gou­ver­ne­ments fé­dé­ral et pro­vin­cial pour me­ner les ef­forts à terme».

«Nous ne pou­vons pas ré­édi­ter les Cé­lé­bra­tions du 100e en 1967, car nous n’avons pas l’ar­gent pour faire ce­la, mais ce que ne pou­vons faire, c’est d’at­ti­rer les gens à ve­nir dans la ca­pi­tale pour autre chose que de nou­velles construc­tions.»

Le pre­mier ma­gis­trat a d’ailleurs plai­dé de nou­veau en fa­veur d’un coup de pouce ra­pide, des deux autres pa­liers gou­ver­ne­men­taux pour un plan fi­nal d’as­sai­nis­se­ment de la ri­vière des Ou­taouais. Ce­lui-ci consti­tue à ses yeux l’un des quatre pro­jets d’in­fra­struc­tures im­por­tants pour 2017 aux cô­tés de la ligne de la Con­fé­dé­ra­tion du train lé­ger sur rail, du ré­amé­na­ge­ment de la Cour des arts et du Centre d’in­no­va­tion dans les cours Bay­view.

Fait fran­co­phone

In­ter­ro­gé sur l’af­fi­chage fran­co­phone par­fois mis à mal au cours des cé­lé­bra­tions telles que Bal de Neige, Jim Wat­son s’est conten­té de ré­pondre qu’il s’agis­sait dans ce cas de la res­pon­sa­bi­li­té « du gou­ver­ne­ment fé­dé­ral», mais il as­sure que toutes les in­for­ma­tions sur les cé­lé­bra­tions se­ront bi­lingues sur le site de la mu­ni­ci­pa­li­té.

Le pre­mier ma­gis­trat dit aus­si vou­loir tra­vailler avec son ho­mo­logue de Ga­ti­neau. «J’ai par­lé avec M. Ped­neaud-Jo­bin pour sa­voir comment on va cé­lé­brer des deux cô­tés de la ri­vière.»

(Pho­to: ar­chives)

Le maire d’Ot­ta­wa Jim Wat­son a dé­jà quelques idées sur les pro­jets.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.