Émo­tion des dé­pu­tés lo­caux après le dé­cès de Jim Fla­her­ty

L'Express Ottawa - - ACTUALITÉS - Sé­bas­tien Pier­roz se­bas­tien.pier­roz@tc.tc

Le dé­cès de l’an­cien mi­nistre des Fi­nances Jim Fla­her­ty la se­maine der­nière, sui­vi de ses fu­né­railles mer­cre­di, a sui­vi une vague d’émo­tions par­mi les dé­pu­tés lo­caux.

Il avait dé­mis­sion­né de son poste de mi­nistre le 18 mars der­nier, mais de­meu­rait en poste à titre de dé­pu­té.

«On est tous en état de choc. On voyait qu’il n’al­lait pas bien. J’étais quand même as­sise près de lui pour voir quand il se le­vait pour ré­pondre aux ques­tions ou s’as­seoir que c’était as­sez dif­fi­cile pour lui. On le sa­vait qu’il était ma­lade, mais on ne s’at­ten­dait pas à ce qu’il dé­cède», a in­di­qué la dé­pu­tée gatinoise Fran­çoise Boivin, sous le choc de la nou­velle.

Bien qu’elle porte les couleurs du Nou­veau Par­ti dé­mo­cra­tique à la Chambre des com­munes, Mme Boivin af­firme que tous les par­tis ont ra­pi­de­ment mis de cô­té leur al­lé­geance po­li­tique à la suite de l’an­nonce de son dé­cès.

Le son de cloche était sen­si­ble­ment le même du cô­té des li­bé­raux. Le dé­pu­té d’Ot­ta­waVa­nier Mau­ril Bé­lan­ger a évo­qué la stu­peur dans la Chambre des com­munes la se­maine der­nière. «On a tous eu la même ré­ac­tion, celle de la conster­na­tion.»

Plus en­core, l’élu li­bé­ral re­vient sur la qua­li­té du po­li­ti­cien, et ce mal­gré les désac­cords. «Il a été à ce que je sache le seul mi­nistre des Fi­nances à faire adop­ter un bud­get dans un gou­ver­ne­ment mi­no­ri­taire. Il était aus­si le seul mi­nistre du gou­ver­ne­ment Har­per à être en place de­puis le dé­but. Il faut reconnaître qu’il a fait du travail.»

Le dé­pu­té conser­va­teur Royal Ga­li­peau connais­sait éga­le­ment bien M. Fla­her­ty. «Il était ac­ces­sible et ou­vert. Il avait l’ha­bi­tude de se rendre au gym­nase avec Jack Lay­ton, pour­tant du NPD.»

Sur l’as­pect pro­fes­sion­nel, l’élu d’Ot­ta­waOr­léans se sou­vient avant tout de la ges­tion de l’an­cien mi­nistre des Fi­nances. «C’est grâce à son re­fus du pro­tec­tion­nisme que le Canada fut le der­nier du pays du G20 à en­trer dans la ré­ces­sion et le pre­mier à en sor­tir.» Le dos­sier de la col­li­sion mor­telle à l’in­ter­sec­tion du che­min Fal­low­field en sep­tembre der­nier conti­nue de faire des re­mous. La Ville a ac­cueilli fa­vo­ra­ble­ment mer­cre­di ma­tin les ré­sul­tats de l’étude in­dé­pen­dante sur les pas­sages à ni­veau dans la ca­pi­tale.

Les membres de la Com­mis­sion du trans­port en com­mun ont don­né l’aval à l’une des re­com­man­da­tions de cette étude, à sa­voir l’ins­tal­la­tion des feux orange au som­met d’un nou­veau pan­neau de si­gna­li­sa­tion dans la di­rec­tion nord de che­min Fal­low­field sur le Tran­sit­way.

Le pan­neau se­ra pla­cé à 210 mètres de l’in­ter­sec­tion afin de pré­ve­nir les vé­hi­cules du dan­ger. Un pre­mier pan­neau se trouve dé­jà en place, mais se si­tue à 130 mètres du point de pas­sage. La Ville n’a pas pré­ci­sé si ce der­nier se­ra conser­vé ou non.

Le rap­port pré­sen­té voi­là une se­maine par la firme MMM pré­ci­sait qu’il y a des risques de col­li­sions sup­plé­men­taires aux pas­sages à ni­veau lorsque les feux d’aver­tis­se­ment ne sont pas ac­ti­vés. Dans le cas contraire, le risque di­mi­nue de 17,4%.

«Nous sommes en tout cas très à l’aise avec l’étude, a in­di­qué la pré­si­dente de la Com­mis­sion du trans­port en com­mun Diane Deans. Le do­cu­ment est très com­pré­hen­sif.»

Il y a ac­tuel­le­ment 75 pas­sages à ni­veau à Ot­ta­wa, dont 20 sont uti­li­sés par les au­to­bus d’OC Trans­po. Ce­lui de Fal­low­field reste pro­té­gé par des feux cli­gno­tants, des si­gnaux so­nores et des bar­rières.

Les en­quê­teurs du Bu­reau de la sé­cu­ri­té des tran­sports (BST) du Canada, res­pon­sable de l’en­quête sur l’ac­ci­dent de sep­tembre, avaient mis hors de cause ré­cem­ment un éven­tuel manque de sé­cu­ri­té du train et de la voie fer­rée dans l’ac­ci­dent.

(Pho­to: ar­chives)

L’an­cien mi­nistre des Fi­nances Jim Fla­her­ty est dé­cé­dé le 10 avril.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.