On­ta­rio POP est mort, vive Rond Point

L'Express Ottawa - - ARTS ET CULTURE - Sé­bas­tien Pier­roz se­bas­tien.pier­roz@tc.tc

Le concours On­ta­rio POP dis­pa­rait. Du moins, dans la forme. L’ex­pé­rience cha­peau­tée par l’As­so­cia­tion des Pro­fes­sion­nels de la chan­son et de la mu­sique (APCM) et des­ti­née aux ar­tistes émer­gents fran­co-on­ta­riens se nom­me­ra à par­tir de cette an­née Rond Point.

La for­mule prend par la même oc­ca­sion une nou­velle di­rec­tion, puisque seule­ment quatre can­di­da­tures au lieu de six, soit les au­teurs-com­po­si­teurs-in­ter­prètes et les groupes de mu­sique, se­ront ad­mis­sibles pour la for­ma­tion.

Les ar­tistes ne se réuni­ront plus du­rant une se­maine au mois de juin à Ot­ta­wa ou Sud­bu­ry, mais do­ré­na­vant dans les deux villes à rai­son de quatre jours.

Un sui­vi plus pous­sé se­ra ef­fec­tué cette fois­ci avec les ar­tistes par des pro­fes­sion­nels de la mu­sique sur une pé­riode de plu­sieurs mois. Des pres­ta­tions ponc­tuelles se­ront exi­gées.

Mais l’ap­proche mu­si­cale ne bou­ge­ra pas d’un io­ta avec tou­jours des ren­contres et échanges avec des ar­tistes pro­fes­sion­nels du mi­lieu, du travail et des per­for­mances sur scène.

«Nous sou­hai­tons en fait un ma­riage entre l’as­pect théo­rique et ar­tis­tique. Nous nous sommes aper­çus que les ar­tistes étaient souvent lais­sés à eux-mêmes et man­quaient de res­sources pour gé­rer leur car­rière, ana­lyse Natalie Ber­nar­din, di­rec­trice gé­né­rale de l’APCM. On pense par exemple au stress in­duit par un spec­tacle. Ce sui­vi plus im­por­tant ira dans ce sens.»

L’ex­pé­rience Rond Point vise par ailleurs une meilleure vi­si­bi­li­té des can­di­dats. «Nos ar­tistes émer­gents ont be­soin d’être vus par la com­mu­nau­té. Ça prend du monde pour les sup­por­ter.»

Par­te­na­riat avec le FFO

Les quatre jours dans la ca­pi­tale pour la for­ma­tion se dé­rou­le­ront en tout cas en par­te­na­riat avec le Fes­ti­val fran­co-on­ta­rien (FFO).

Les ar­tistes réunis à Ot­ta­wa du 9 au 12 juin mon­te­ront pro­ba­ble­ment sur les planches du Fes­ti­val pour un spec­tacle «com­mun», pré­cise Mme Ber­nar­din.

À l’is­sue de l’évé­ne­ment, des prix se­ront en­core re­mis aux can­di­dats afin de leur ap­por­ter un ap­pui sup­plé­men­taire dans leur car­rière.

Vé­ro­nic Di­Caire, Mé­lis­sa Oui­met, Da­mien Ro­bi­taille, Ga­brielle Gou­let, Akou­fèN ou en­core Brian St-Pierre, la liste des ve­dettes fran­co-on­ta­riennes pas­sées par On­ta­rio POP reste longue.

Les ar­tistes, de tous styles mu­si­caux, dé­si­reux de ga­gner en ex­pé­rience et de s’in­té­grer à l’in­dus­trie mu­si­cale, ont jus­qu’au 20 avril pro­chain pour sou­mettre leur can­di­da­ture.

Cé­leste Lé­vis ga­gnante d’On­ta­rio POP en 2013.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.